Groupe Communiste, Républicain et Citoyen

Dans le département

Inauguration du Pôle Aquatique Alréo

Quand les communes unissent leurs forces pour rendre accessible le sport pour tous -

Par / 18 décembre 2013

Monsieur le Sous-Préfet,
Mme la Présidente, M le Président,
M le Député, Mme la Conseillère régionale,
Mesdames, Messieurs les Maires, mes chers collègues,
Mesdames, Messieurs,

Comme le disait le célèbre Pierre de Coubertin, « Le sport va chercher la peur pour la dominer, la fatigue pour en triompher, la difficulté pour la vaincre. »
Qui ne se souvient pas de ses peurs d’enfance où l’angoisse de l’obscurité n’est pas loin derrière l’appréhension de l’eau.
Apprendre à nager c’est apprendre à vivre, prendre confiance en soi, éprouver de grandes joies.

Je me souviens avec tendresse de mon expérience d’enseignant où la natation a permis à certains de mes élèves de ne pas boire la tasse scolaire et de sortir la tête de l’eau au propre comme au figuré. Je vous assure que grâce à l’apprentissage de la nage, ils ont pu plonger dans la vie et surmonter toutes les difficultés sans brassard ou bouée de sauvetage. Ils ont pu lâcher les bords pour aller nager au milieu du bassin et partir au relais 4 fois 100 mètres de leur vie.

Car oui, je suis persuadé qu’au-delà de la natation, le sport pour tous est un enjeu majeur de démocratie et d’égalité des chances. L’accès de toutes et tous au sport doit être considéré comme un droit élémentaire. Cela se traduit évidemment par une intervention publique forte qui doit garantir ce droit. L’inauguration de ce jour en est une belle illustration d’un engagement commun afin de répondre aux besoins de la population et aux nouvelles aspirations permettant à toutes et tous, l’accès à la pratique de son choix et de progresser à son meilleur niveau.
Il nous faut une nouvelle ambition, il faut tendre toujours plus à la démocratisation du sport.
L’émancipation de tous n’est pas possible sans émancipation sportive car celui-ci ne sera jamais un supplément d’âme. Au contraire dans ces temps d’austérité, il est ce qui permet de maîtriser un destin individuel mais aussi de participer à l’élaboration d’un destin collectif.

Avant de conclure, je voudrais dire que la construction de cette nouvelle piscine a concentré toutes les motivations de mon engagement public local à vos côtés mes chers collègues... Souvenez-vous :
- Naissance de la COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS D’AURAY, le 1er janvier 2003, avec dans la foulée l’importance du choix des compétences. La commission sport avait porté son premier choix sur l’athlétisme mais les premières conclusions d’un cabinet ont mis fin à notre enthousiasme. Demi-tour fut donc fait à l’unanimité en faveur de la piscine dont le projet a été vite lancé après une étude par un cabinet de la faisabilité de la structure.

-  Offrir des équipements publics de bon niveau pour préserver l’attractivité d’un bassin dont l’avenir économique est prometteur, c’est notre ambition commune.

-  Permettre aux enfants, adolescents, adultes jeunes et moins jeunes, aux associations locales et à tous les établissements scolaires du secteur de pouvoir disposer d’une piscine fonctionnelle sans laquelle ce territoire présenterait une vraie carence.

-  Placer la gestion de ce type d’infrastructure à l’échelle géographique et politique adéquate, c’est-à-dire l’intercommunalité, c’est le bon choix, c’est le partage de nos atouts, de notre potentiel humain et économique.

Plongeons, nageons, barbotons, bonnets de bain plutôt que bonnets rouges, profitons tous de ce nouvel équipement à qui je souhaite une longue et belle vie pour le bonheur du plus grand nombre.
Mais l’essentiel, c’est qu’ils soient très nombreux à nager dans le bonheur.
Nous pouvons nous réjouir de cette grande réalisation, qui après le foyer de jeunes travailleurs, sont la preuve que notre communauté de communes a pris son envol vers le futur.

Qui sait, le prochain champion de natation sera peut-être un petit ou une petite alreen.
Je vous remercie pour votre attention et votre écoute,

Les dernieres interventions

Dans le département NON à la remise en cause des locaux syndicaux

Veiller aux usages et mises à disposition dans l’Isère - Par / 21 avril 2017

Dans le département Usages et mises à disposition de locaux syndicaux

NON à une remise en cause en Isère - Par / 14 avril 2017

Dans le département Fusion annoncée des Services des Impôts

Inquiétude pour la vallée du Grésivaudan - Par / 7 avril 2017

Dans le département Législatives en Côtes d’Armor

Circonscription Lamballe-Loudéac : Candidate du PCF - Par / 4 avril 2017

Dans le département La psychiatrie en débat

Quel avenir pour ce secteur de la santé ? - Par / 24 mars 2017

Dans le département Fermeture du Centre de la CPAM de Vizille

Motion d’opposition des élus et action des salariés - Par / 1er février 2017

Dans le département Les enjeux d’une politique industrielle

soutenir ECOPLA pour l’outil SCOP - Par / 10 janvier 2017

Dans le département COP 22 : les enjeux en débat

L’intervention des peuples est nécessaire - Par / 15 décembre 2016

Dans le département Faire vivre ECOPLA SCOP

Une assemblée générale pour une étape importante - Par / 15 décembre 2016

Dans le département Je réaffirme mon engagement d’accompagnement aux familles

Pour une protection de l’enfance face aux abus sexuels en structure pour handicapés - Par / 14 décembre 2016

Dans le département Refus du plan de destruction de l’emploi

Les salariés des sociétés Lafarge TCEA et LSG manifestent le 1er décembre - Par / 30 novembre 2016

Dans le département Maintien de la ligne TER Grenoble-Veynes

Mobilisation dans les territoires concernés - Par / 10 novembre 2016

Administration