Groupe Communiste, Républicain et Citoyen

Les courriers officiels

Les agriculteurs s’inquiètent de cette situation

Report du délai de dépôt des dossiers dans le cadre de l’année blanche pour les agriculteurs -

Par / 2 juin 2016
Lettre au Ministre de l’Agriculture

Monsieur le Ministre,

Suite aux nombreuses mobilisations du monde agricole, le dispositif de « l’année blanche bancaire » a été mise en place. Cette bonne mesure proposée dans le cadre du plan de soutien à l’élevage, a été prolongée jusqu’au 30 juin prochain.

Toutefois, il semblerait que ce délai ne permette pas une bonne instruction des dossiers. Dans le département du Morbihan, 16 dossiers ont été proposés en cellule d’urgence depuis l’été dernier et seulement 3 ont abouti.

Les agriculteurs s’inquiètent légitimement de cette situation. Ils soulignent plusieurs points d’achoppement dans la mise en œuvre de ce dispositif de l’année blanche. Le premier porte sur son manque d’adaptation aux différentes situations avec la souscription d’un nouveau prêt. Le second serait la préférence par les établissements bancaires, de mettre en avant leurs propres offres de prêt plutôt que le dispositif pris en charge par l’Etat. Le dernier point consiste dans le seuil de prise en charge par l’Etat de 500 euros, ce qui exclut beaucoup de petites exploitations.

Ainsi, certains exploitants ne peuvent pas faire valoir leurs attentes auprès de leurs banques. Le report du délai après le 30 juin permettrait de sécuriser nos agriculteurs pour leur avenir, financier notamment. Dans un contexte toujours plus difficile pour toute cette profession, cette mesure de l’année blanche a démontré son efficacité afin d’éviter une trop forte dégradation de la trésorerie avec le recours de plus en plus fréquent à des outils financiers dont les taux souvent supérieurs à 10%.

Par ailleurs, il est nécessaire de veiller à l’assurance d’une enveloppe budgétaire suffisante afin de répondre à l’ensemble des demandes. Le Président de la République s’est d’ailleurs engagé au versement de 90% des aides PAC 2016 avant le 15 octobre sous forme d’avance.

Nous sommes certains de pouvoir compter sur toute votre bienveillance pour allonger le délai de dépôt des dossiers de six mois et de veiller à son financement à la hauteur des enjeux. Votre engagement et votre détermination en la matière ne sont plus à démontrer.

Vous remerciant par avance de faire aboutir ces attentes portées par tous les agriculteurs, nous vous prions de croire, Monsieur le Ministre, en l’assurance de nos sincères salutations.

Les dernieres interventions

Les courriers officiels Arjo Wiggins doit vivre !

Courrier adressé à M. Bruno Lemaire, Ministre de l’Économie - Par / 19 juin 2017

Les courriers officiels Conséquences de la sécheresse de 2015

Courriers à Gérard Collomb et François Baroin - Par / 8 juin 2017

Les courriers officiels Sécurité du Docteur Mukwege (RDC)

Courrier au Sécrétaire Général de l’ONU - Par / 19 mai 2017

Les courriers officiels Dysfonctionnements sur le RER B

Courrier à Valérie Pécresse, Présidente du STIF - Par / 16 mai 2017

Les courriers officiels Situation dans les magasins Tati

Une forte exigence pour la sauvegarde des emplois - Par / 25 avril 2017

Les courriers officiels Soutien aux salariés du Crous régularisés

Courrier de Laurence Cohen et Christian Favier au directeur du CROUS de Créteil - Par / 4 avril 2017

Les courriers officiels Un projet de décret à retirer

Les Orthophonistes s’opposent à un reclassement - Par / 29 mars 2017

Administration