Groupe Communiste, Républicain et Citoyen

Les courriers officiels

Les principales dispositions seraient contraires aux objectifs poursuivies de préservation des espèces maritimes

Quotas de pêche 2017 et recommandations européennes -

Par / 15 décembre 2016
Courrier à M Le Secrétaire d’État chargé de la Mer et de la Pêche

Monsieur le Ministre,

Je souhaite attirer votre attention sur l’incompréhension de la filière pêche face aux propositions de la Commission Européenne relatives aux quotas de pêche, notamment du Bar.

Depuis ces dernières années, l’ensemble de la filière pêche professionnelle comme de loisirs, s’est engagée pour la gestion des ressources halieutiques et la préservation des espaces marins.

Pourtant, la Commission Européenne envisagerait de réduire de manière draconienne les possibilités de pêche, soulevant de nombreuses questions et incompréhensions.

Au-delà de mesures différentes entre la zone nord (Manche) et sud (Golfe de Gascogne) sans explications particulières, les principales dispositions seraient contraires aux objectifs poursuivis de préservation des espèces maritimes. Par exemple, la limite journalière de 1% de captures accessoires va générer une augmentation des rejets sans bénéfice pour l’espèce. De même pour la période d’interdiction de pêche au bar préconisée par la Commission de février à mars alors que ces derniers commencent à se regrouper dès le mois de décembre pour une fin de fraie en avril.

Les acteurs concernés ne comprennent pas l’attitude de la Commission Européenne qui les félicite d’un côté pour leurs efforts vers une pêche responsable et durable alors que de l’autre côté, elle semble ignorer les études et programmes scientifiques permettant d’affiner les diagnostics pour une nouvelle approche de gestion des stocks.

Toutes les espèces sont impactées par les décisions de la Commission Européenne, la sole en Manche-est, le bar, la coquille Saint-Jacques…alors que le nombre de stocks au RMD (rendement maximal durable) s’accroît avec de belles perspectives pour les années à venir.

Je vous sais très attaché à la préservation des ressources et de l’activité de pêche de loisirs ou professionnelle. Vous saurez intervenir auprès de la Commission Européenne afin de prendre en compte la situation de la filière pêche en France qui représente un tissu économique et social fort pour nos territoires littoraux.

Certain que vous saurez faire vivre cet espoir, je vous remercie par avance de votre bienveillance et je vous prie de croire, Monsieur le Secrétaire d’Etat, en l’assurance de mes sincères salutations.

Les dernieres interventions

Les courriers officiels Un projet de décret à retirer

Les Orthophonistes s’opposent à un reclassement - Par / 29 mars 2017

Les courriers officiels Il est temps de faire évoluer notre législation sur ce sujet

Expérimentation de l’urbanisation des hameaux - Par / 14 mars 2017

Les courriers officiels Suite à cette modification, le dialogue social est rompu

Représentation des personnels à la Chambre d’Agriculture du Morbihan - Par / 28 février 2017

Les courriers officiels De nombreuses interrogations subsitent face à ce projet

Projet d’urbanisation à Port-Haliguen dans le Morbihan - Par / 21 février 2017

Les courriers officiels L’urgence d’agir pour les lycéens et mineurs SDF

Que comptez-vous faire afin de faire respecter la loi ? - Par / 21 décembre 2016

Les courriers officiels La droite contre la liberté des choix cliniques en matière d’autisme

Des conséquences dramatiques pour de nombreux malades et leurs familles - Par / 7 décembre 2016

Administration