Groupe Communiste, Républicain et Citoyen

Les courriers officiels

Notre Département doit prendre pleinement en compte les difficultées rencontrées par ces familles

Transports scolaires dans la région de Damgan -

Par / 15 mars 2016
Lettre au Président du Conseil Départemental du Morbihan

Monsieur le Président,

Je souhaite attirer votre attention sur la carte scolaire des trajets scolaires 2016/2017 dans notre Département et plus particulièrement dans le secteur de Damgan.

En effet, la municipalité et les parents d’élèves m’ont alerté sur une situation qui leur semble injuste en matière d’offre de transport scolaire. Depuis la rentrée 2015, les collégiens et lycéens sont contraints d’effectuer des trajets complexes faute de liaisons directes avec leur établissement de rattachement. Ces aléas ont des impacts directs sur leur parcours et leur rythme de vie : allongement du temps de trajet (1h30 en moyenne), journée plus longue et fatigante…

La rentrée 2016 verra une augmentation significative des élèves concernés, environ une dizaine selon les prévisions. Or, il semblerait que la carte des trajets scolaires ne prévoit aucune amélioration ou proposition satisfaisante. Pourtant avant 2015, une ligne directe sans changement à la Trinité Surzur, assurait le transport des enfants vers Questembert.

L’organisation des transports scolaires est une compétence départementale. Ne pas en assurer un égal accès sur l’ensemble du territoire morbihannais constitue une inégalité d’accès au service public. Il serait souhaitable que notre Département prenne pleinement en compte les difficultés rencontrées par ces familles et assure ses missions le plus équitablement possible, faisant vivre la devise de notre République : « Liberté ; Égalité, Fraternité ».

La municipalité et les parents d’élèves ne demandent pas des moyens démesurés mais simplement adaptés à la poursuite dans de bonnes conditions, du transport scolaire vers les établissements de secteur, leur assurant aussi les meilleures chances de réussite.

Je suis certain que vous saurez appréhender avec bienveillance et justesse cette situation.

Je vous prie de croire, Monsieur le Président, en l’assurance de mes sincères salutations.

Les dernieres interventions

Les courriers officiels Arjo Wiggins doit vivre !

Courrier adressé à M. Bruno Lemaire, Ministre de l’Économie - Par / 19 juin 2017

Les courriers officiels Conséquences de la sécheresse de 2015

Courriers à Gérard Collomb et François Baroin - Par / 8 juin 2017

Les courriers officiels Sécurité du Docteur Mukwege (RDC)

Courrier au Sécrétaire Général de l’ONU - Par / 19 mai 2017

Les courriers officiels Dysfonctionnements sur le RER B

Courrier à Valérie Pécresse, Présidente du STIF - Par / 16 mai 2017

Les courriers officiels Situation dans les magasins Tati

Une forte exigence pour la sauvegarde des emplois - Par / 25 avril 2017

Les courriers officiels Soutien aux salariés du Crous régularisés

Courrier de Laurence Cohen et Christian Favier au directeur du CROUS de Créteil - Par / 4 avril 2017

Les courriers officiels Un projet de décret à retirer

Les Orthophonistes s’opposent à un reclassement - Par / 29 mars 2017

Administration