Groupe Communiste, Républicain et Citoyen

Les courriers officiels

Projet de création de GHT

Une grande concertation nécessaire -

Par / 20 juin 2016

à
l’Agence Régionale de Santé (ARS)
Auvergne Rhône-Alpes
LYON

Madame la Directrice,

A quelques jours de la date prévue pour la mise en place des Groupements Hospitaliers de Territoire, vous me faites part de l’avancement des travaux engagés par l’ARS avec les établissements de santé afin de définir le projet territorial, je vous en remercie.

M’appuyant sur des décisions que vous avez déjà prises anticipant l’élaboration de ce projet territorial, je vous ai à plusieurs reprises clairement exprimé mes inquiétudes sur les conséquences de la création des GHT.

Je vous ai alertée sur les risques en matière d’offre de soins de proximité et de prise en charge des patient-e-s ; risques liés aux fusions de structures programmée, à la privation du service public engagée, à l’externalisation, la suppression pure et simple d’activités et de services, la réduction du nombre de lits, de postes, également engagées.

Des risques que nous avions parfaitement mesurés lors de l’examen de la loi et qui m’avaient amenée avec mes collègues sénatrices et sénateurs à refuser la mise en place des GHT et la rationalisation des dépenses de santé, une logique de gestion excluant les préoccupations et spécificités des territoires. Des risques qui chaque jour prennent un peu plus de réalité au fur et à mesure que se précisent les contours d’un projet qui n’est cependant pas encore validé et gagnerait à être mis en débat.

J’ai d’ailleurs à plusieurs reprises relayé la demande des personnels, des usagers et des élu-e-s soucieux d’être consultés et pris en considération dans la mise en place de cette nouvelle organisation de la santé.

Il reste encore possible d’entendre ce qu’ont à dire le comité de défense de l’hôpital de la Mure, les élu-e-s et les personnels de santé de Voiron, de Saint Marcellin, de Roussillon, de Saint Maurice l’Exil, de Vienne, de Thonon les Bains, et les patient-e-s et accompagnant-e-s.

Aussi puisque vous m’y invitez, je réitère cette demande d’une véritable concertation, avant la validation des projets médicaux de territoire sur la base d’études d’impact concernant l’offre de soins de proximité, la prise en charge des patients et l’évolution des emplois de la santé.

Je vous prie d’agréer, Madame la Directrice, l’expression de ma considération.

Les dernieres interventions

Les courriers officiels Arjo Wiggins doit vivre !

Courrier adressé à M. Bruno Lemaire, Ministre de l’Économie - Par / 19 juin 2017

Les courriers officiels Conséquences de la sécheresse de 2015

Courriers à Gérard Collomb et François Baroin - Par / 8 juin 2017

Les courriers officiels Sécurité du Docteur Mukwege (RDC)

Courrier au Sécrétaire Général de l’ONU - Par / 19 mai 2017

Les courriers officiels Dysfonctionnements sur le RER B

Courrier à Valérie Pécresse, Présidente du STIF - Par / 16 mai 2017

Les courriers officiels Situation dans les magasins Tati

Une forte exigence pour la sauvegarde des emplois - Par / 25 avril 2017

Les courriers officiels Soutien aux salariés du Crous régularisés

Courrier de Laurence Cohen et Christian Favier au directeur du CROUS de Créteil - Par / 4 avril 2017

Les courriers officiels Un projet de décret à retirer

Les Orthophonistes s’opposent à un reclassement - Par / 29 mars 2017

Administration