Groupe Communiste, Républicain et Citoyen

Les courriers officiels

Reprise de l’entreprise ARJOWIGGINS

Demande de rencontre pour garantir les emplois, utiliser les machines existantes -

Par / 10 novembre 2015

a

Emmanuel MACRON, Ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique

Monsieur le Ministre,

Depuis bientôt deux ans les salarié-e-s d’Arjowiggins se mobilisent pour sauvegarder l’activité de production papetière du site de Charavines et maintenir l’emploi.

Vendredi 6 novembre, le Président-directeur général du groupe Sequana a annoncé en réunion extraordinaire du comité d’entreprise, la signature d’un accord de négociations exclusives avec la société Global Hygiène spécialisée dans les produits d’hygiène à base de ouate de cellulose, en vue de lui céder le site.

Il reste cependant, avant confirmation de reprise, à lever quelques conditions suspensives, notamment en matière de permis de construire pour l’adaptation du site à la nouvelle production et en matière de financement des travaux de réaménagement.
La durée du réaménagement est estimée à 24 mois et Global Hygiène ne s’engage qu’à informer les anciens salarié-e-s d’Arjowiggins sur les 35 à 40 postes qui seraient alors à pourvoir en lieu et place des 80 postes existants.

Il semble à ce stade, Monsieur le Ministre, que des garanties soient à apporter avant toute signature définitive.
Aussi je viens par la présente relayer la demande des salarié-e-s et vous solliciter pour l’organisation d’un rendez-vous dans les délais les plus brefs, au Ministère de l’Economie avec le groupe Sequana, la société Global Hygiène et les salarié-e-s d’Arjowiggins, afin de clarifier ce dossier de reprise.

Je vous demanderais également d’user de votre autorité afin d’empêcher le démontage des machines de production et la sortie de l’usine de tout matériel tant qu’une décision définitive n’est pas intervenue et tant qu’un examen attentif n’a pas été apporté au projet alternatif garantissant, à minima, le double d’emplois et la survie d’une véritable papeterie sur Charavines utilisant les machines de production existantes, toujours sur les rangs.

Je vous remercie de l’attention que vous continuez à porter à l’avenir de l’industrie papetière et dans l’attente de vos décisions, je vous prie d’agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de ma considération.

Les dernieres interventions

Les courriers officiels Arjo Wiggins doit vivre !

Courrier adressé à M. Bruno Lemaire, Ministre de l’Économie - Par / 19 juin 2017

Les courriers officiels Conséquences de la sécheresse de 2015

Courriers à Gérard Collomb et François Baroin - Par / 8 juin 2017

Les courriers officiels Sécurité du Docteur Mukwege (RDC)

Courrier au Sécrétaire Général de l’ONU - Par / 19 mai 2017

Les courriers officiels Dysfonctionnements sur le RER B

Courrier à Valérie Pécresse, Présidente du STIF - Par / 16 mai 2017

Les courriers officiels Situation dans les magasins Tati

Une forte exigence pour la sauvegarde des emplois - Par / 25 avril 2017

Les courriers officiels Soutien aux salariés du Crous régularisés

Courrier de Laurence Cohen et Christian Favier au directeur du CROUS de Créteil - Par / 4 avril 2017

Les courriers officiels Un projet de décret à retirer

Les Orthophonistes s’opposent à un reclassement - Par / 29 mars 2017

Administration