Groupe Communiste, Républicain et Citoyen

Les courriers officiels

Transfert de la clinique ST CHARLES

Suspendre l’appel à projet ! -

Par / 8 juillet 2015

Madame la Ministre des Affaires Sociales et de la santé,

Je vous ai sollicitée à plusieurs reprises concernant le transfert de la Clinique Saint Charles de Roussillon à Salaise-sur-Sanne. Le projet porté par le groupe Clinicé, soutenu très largement par la population, les personnels, les élu-e-s ainsi que les industriels du territoire était en attente d’une réponse de votre ministère sur le recours administratif déposé par Clinicé, pour le 2 août.

Sans attendre, Madame Wallon Directrice de l’ARS vient d’annoncer le lancement d’un appel à projet avec dépôt de dossier avant le 30 juillet, pour construire une structure hospitalière et de premier soin, mettant ainsi un terme au projet de transfert de la clinique Saint Charles.

Je m’interroge sur le sens d’une telle démarche d’autant que la directrice de l’ARS m’avait assurée avoir engagé une démarche de concertation visant à co-construire un projet pérenne répondant aux besoins actuels et futurs des populations du pays roussillonnais et s’attachant à garantir la reprise des personnels actuellement salariés à Saint Charles.

J’attire votre attention sur les délibérations et motions adoptées par les communautés de communes du Pays roussillonnais, du Pays de Beaurepaire et d’autres communes, en faveur du projet de transfert ainsi que des soutiens exprimés par les industriels de la plateforme chimique et des entreprises de la ZAC, de la CCI, et bien sûr la population.

Les élu-e-s, agents et associations expriment leur profonde stupéfaction devant cette décision et leur inquiétude quant à la prise en charge sanitaire des populations du territoire jugée insuffisante et inadaptée dans l’appel à projet de l’ARS, mais aussi sur l’avenir des personnels de la clinique.

Le Maire de Salaise-sur-Sanne, Jacky Crouail et le Président de la communauté de communes du Pays roussillonnais, Francis Charvet ont sollicité une audience auprès de vous, je me permets de réitérer pour eux cette demande.

Mais je pense qu’il serait urgent de permettre une véritable concertation prenant en considération toutes les parties et avis, et de suspendre au moins provisoirement, l’appel à projet en cours.

Je vous remercie, Madame le Ministre, de l’attention que vous voudrez bien porter à ce courrier et dans l’attente des suites que vous ne manquerez pas de donner dans l’intérêt des populations, je vous prie d’agréer l’expression de ma considération.

Les dernieres interventions

Les courriers officiels Arjo Wiggins doit vivre !

Courrier adressé à M. Bruno Lemaire, Ministre de l’Économie - Par / 19 juin 2017

Les courriers officiels Conséquences de la sécheresse de 2015

Courriers à Gérard Collomb et François Baroin - Par / 8 juin 2017

Les courriers officiels Sécurité du Docteur Mukwege (RDC)

Courrier au Sécrétaire Général de l’ONU - Par / 19 mai 2017

Les courriers officiels Dysfonctionnements sur le RER B

Courrier à Valérie Pécresse, Présidente du STIF - Par / 16 mai 2017

Les courriers officiels Situation dans les magasins Tati

Une forte exigence pour la sauvegarde des emplois - Par / 25 avril 2017

Les courriers officiels Soutien aux salariés du Crous régularisés

Courrier de Laurence Cohen et Christian Favier au directeur du CROUS de Créteil - Par / 4 avril 2017

Les courriers officiels Un projet de décret à retirer

Les Orthophonistes s’opposent à un reclassement - Par / 29 mars 2017

Administration