Groupe Communiste, Républicain et Citoyen

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur. Lire la suite

Remboursement de frais d’aide à la personne aux élus

ne percevant pas d’indemnité de fonction -

Par / 20 septembre 2011

Madame Annie David attire l’attention de M. le ministre de l’intérieur, de l’outre-mer, des collectivités territoriales et de l’immigration sur le remboursement de frais d’aide à la personne aux élus ne percevant d’indemnité de fonction, conformément aux articles L 2123-1 et L 2123-18-2 du Code Général des Collectivités Territoriales (CGCT) qui précise que « le remboursement se fera sur la base d’un état de frais et que ce remboursement ne peut excéder, par heure, le montant horaire du salaire minimum de croissance ».

Au vu de cet article, les services de la ville concernée ont fixé le montant à rembourser à une conseillère municipale pour ses heures de présence en Conseil municipal et en commissions municipales en simulant une paie calculée sur la base du SMIC dans le cadre d’une garde d’enfants à domicile. Le calcul de la ville prenait donc en compte la part salariale et la part patronale, déduction faite de la prise en charge des cotisations sociales par la Caisse d’allocations familiales (un outil de simulation est disponible sur le site internet (Pajemploi).

Les montants mandatés par la ville en 2010 l’ont été sur cette base, et au vu des copies de bulletins de salaires effectivement réglés par la conseillère municipale à son employée.

En revanche, le mandat correspondant au remboursement des frais du premier trimestre 2011 a fait l’objet d’un rejet par le Trésorier principal, au motif que le montant horaire appliqué ne correspond pas au SMIC horaire brut en vigueur pour 2011.

Le montant mandaté ne correspond pas en effet au strict produit entre le nombre d’heures et le SMIC horaire brut soit 9€, puisqu’il inclut les charges patronales.

Selon l’interprétation de la trésorerie principale, le remboursement doit être forfaitaire, et ne doit pas correspondre à l’équivalent d’une rémunération de gardes d’enfants sur la base du SMIC incluant les charges patronales.

Ce changement de position a conduit à une incompréhension de la part de l’élue concernée qui m’amène à solliciter un éclairage de votre part.

A défaut de jurisprudence disponible, et la ville n’ayant pas de marge de manœuvre pour rédiger autrement une délibération qu’en rappelant strictement les termes du CGCT, elle lui demande de bien vouloir lever toute ambiguïté sur l’interprétation à donner au texte du CGCT.

Les dernieres interventions

Les questions écrites Maladie de Lyme

Question Ecrite à la Ministre de la Santé - Par / 17 mars 2017

Les questions écrites Chaque foyer est démarché téléphoniquement 4 fois par semaine

Limite du dispositif de lutte contre le démarchage téléphonique - Par / 9 mars 2017

Les questions écrites Diagnostic de puberté précoce

Question écrite à la ministre de la Santé - Par / 9 mars 2017

Les questions écrites Décrets d’application relatifs à l’anorexie et à la minceur excessive

Question à Mme la ministre des affaires sociales et de la santé - Par / 21 février 2017

Les questions écrites Légalité des contrôles d’identité

Qestion à M. le garde des sceaux, ministre de la justice - Par / 21 février 2017

Les questions écrites Reconnaissance des qualifications des infirmiers anesthésistes

Question à Mme la ministre de la fonction publique - Par / 21 février 2017

Les questions écrites Aller à l’encontre d’une scission dramatique

Statut des professeurs de l’enseignement supérieur artistique - Par / 17 février 2017

Les questions écrites La nécessité de réponses pérennes

Situation des migrants et réfugiés dans les Alpes-Maritimes - Par / 14 février 2017

Les questions écrites Bureaux de vote dans les prisons

Question écrite au Ministre de l’Intérieur - Par / 9 février 2017

Les questions écrites Accès aux services du CROUS pour tous les étudiants

Question à la ministre des Affaires sociales et de la santé - Par / 8 février 2017

Les questions écrites Lutte contre les conflits d’intérêts dans les universités

Question au Secrétaire d’Etat chargé de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche - Par / 6 février 2017

Les questions écrites Pour la suppression du fichier TES

Fichier des titres électroniques sécurisés - Par / 20 janvier 2017

Les questions écrites Conditions d’hébergement des saisonniers agricoles

Réponse du Ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt - Par / 17 janvier 2017

Administration