Groupe Communiste, Républicain et Citoyen

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur. Lire la suite

A quand une politique à la hauteur des besoins ?

Dégradation des conditions de scolarisation au sein des écoles parisiennes -

Par / 13 novembre 2015
Question écrite n° 18915

M. Pierre Laurent attire l’attention de Mme la ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche sur la nouvelle dégradation des conditions de scolarisation au sein des écoles parisiennes en cette rentrée 2015.

Des contractuels ont été embauchés dès la rentrée des vacances d’automne pour y enseigner. Ce phénomène est une des nombreuses conséquences de l’insuffisance des créations de postes au regard des besoins des écoles.

En effet, l’académie de Paris a perdu 153 postes entre 2007 et 2012 et n’en a récupéré que 82 depuis 2012. En cette rentrée, le ministère a décidé de supprimer 29 postes et d’autres retraits de moyens semblent être envisagés.

À l’initiative de représentants syndicaux un vœu a été adopté en conseil départemental de l’éducation nationale (CDEN) par l’ensemble des parents et des enseignants représentés pour revendiquer une dotation budgétaire positive à la hauteur des besoins constatés dans les écoles parisiennes. Il est à noter que le vœu d’une augmentation des moyens alloués à l’académie de Paris a également été exprimé en septembre 2015 par le conseil de Paris.

Pourtant, toutes les écoles, qu’elles soient en réseau d’éducation prioritaire (REP) ou non, devraient voir leurs effectifs baisser (25 hors REP et 20 en REP). Les élèves parisiens devraient bénéficier de réseaux d’aides spécialisées aux élèves en difficulté (Rased) complets en nombre suffisant sur tout le territoire. Les enseignants absents devraient être remplacés et les possibilités de formation continue augmentées de manière sensible.

En vue d’atteindre ces objectifs, il serait indispensable de recréer des brigades de remplacement et de prévoir une dotation budgétaire ministérielle permettant de développer les dispositifs « plus de maîtres que de classes » actés dans la loi n° 2013-595 du 8 juillet 2013 d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la République et la scolarisation des enfants de moins de trois ans.

Il lui demande ce qu’elle compte faire face à l’ensemble de ces points.

Les dernieres interventions

Les questions écrites Stérilet Mirena, un nouveau scandale sanitaire ?

Question écrite à la Ministre de la Santé et des Solidarités - Par / 26 juin 2017

Les questions écrites Musée des tissus et des arts décoratifs de Lyon

Une source inépuisable pour la recherche à préserver - Par / 3 mai 2017

Les questions écrites Suppression des commissariats dans le Val-de-Marne

Question au Ministre de l’Intérieur - Par / 11 avril 2017

Les questions écrites Un tiers des fermes laitières seraient en difficultés financières

Ecarts de rémunération entre les producteurs de lait et les industriels - Par / 5 avril 2017

Les questions écrites Maladie de Lyme

Question Ecrite à la Ministre de la Santé - Par / 17 mars 2017

Les questions écrites Chaque foyer est démarché téléphoniquement 4 fois par semaine

Limite du dispositif de lutte contre le démarchage téléphonique - Par / 9 mars 2017

Les questions écrites Diagnostic de puberté précoce

Question écrite à la ministre de la Santé - Par / 9 mars 2017

Les questions écrites Décrets d’application relatifs à l’anorexie et à la minceur excessive

Question à Mme la ministre des affaires sociales et de la santé - Par / 21 février 2017

Les questions écrites Légalité des contrôles d’identité

Qestion à M. le garde des sceaux, ministre de la justice - Par / 21 février 2017

Les questions écrites Reconnaissance des qualifications des infirmiers anesthésistes

Question à Mme la ministre de la fonction publique - Par / 21 février 2017

Les questions écrites Aller à l’encontre d’une scission dramatique

Statut des professeurs de l’enseignement supérieur artistique - Par / 17 février 2017

Les questions écrites La nécessité de réponses pérennes

Situation des migrants et réfugiés dans les Alpes-Maritimes - Par / 14 février 2017

Les questions écrites Bureaux de vote dans les prisons

Question écrite au Ministre de l’Intérieur - Par / 9 février 2017

Les questions écrites Accès aux services du CROUS pour tous les étudiants

Question à la ministre des Affaires sociales et de la santé - Par / 8 février 2017

Administration