Groupe Communiste, Républicain et Citoyen

Tribunes libres

Parues dans la presse ou dans le journal du groupe, retrouvez ici les tribunes libres signées par les membres du groupe CRC. Lire la suite

Une belle année à tous

2016 -

Par / 1er janvier 2016
Chronique parue dans Liberté Hebdo.

Tradition bien ancrée que celle des vœux pour la nouvelle année ; que l’on a tendance à s’échanger un peu mécaniquement jusqu’au 31 janvier, mais elle est quand même bien sympathique cette habitude de se souhaiter mutuellement une bonne année ! C’est vrai, 2015 on a plutôt envie de l’enterrer très vite quand même avec son lot de barbarie et d’horreur en France en Europe et dans le monde, des attentats bien sûr, cet enfant mort sur une plage ; la honte des camps de réfugiés de Calais et Grande-Synthe désormais, un monde d’égoïsme et de repli sur soi où l’on finit parfois par se contenter de ce que l’on a même si ça n’est pas terrible, ils ont quand même marqué des points dans les têtes les prêcheurs de l’austérité incontournable, mais on peut toujours défaire ce qui a été fait par d’autres...

Heureusement, et il est peut-être là l’espoir, l’aspiration des peuples à vivre mieux ne s’éteindra jamais, même si ces dernières années elles ont beaucoup de mal à déboucher ces aspirations... En lisant une étude du CREDOC (Centre de Recherche pour l’Etude et l’Observation des Conditions de vie), parue en novembre on se dit que décidément rien n’indique que nous ayons atteint la fin de l’Histoire. En effet on y découvre que le regard des Français sur la pauvreté « s’adoucit » après les attentats, oh pas énormément, mais quand même par exemple en 2014,64 % des gens pensaient que les chômeurs trouveraient un emploi s’ils le voulaient vraiment, ils n’étaient plus « que » 57 % en novembre 2015, toujours en 2014,37 % des gens pensaient que les personnes qui vivent dans la pauvreté n’ont pas fait d’effort pour s’en sortir, il en restait 28 % pour le penser fin 2015. Nous avons tous entendu ce genre de fables...

Il y a beaucoup de travail à faire pour que les esprits travaillés par l’idéologie dominante se reprennent, c’est cela aussi l’effet du libéralisme qui combat depuis toujours les solutions collectives pour ne prôner que les solutions individuelles qui deviennent très vite individualistes, j’ai en tête cette phrase de Margaret Thatcher, qui en connaissait un rayon, dans une interview accordée à un magazine en octobre 1987 :" il n’y a pas de société, il n’y a que des individus et des familles... »L’histoire de notre pays n’a progressé que par des avancées collectives, avancées collectives qui n’ont jamais nui au progrès de chacun et à l’émancipation de tous, la société doit faire avancer les individus et les individus font la société.

Bonne année 2016 ENSEMBLE pour de nouvelles avancées !

Les dernieres tribunes

Tribunes libres De quoi Macron est-il le nom ?

Dans les traces de Hollande - Par / 23 juin 2017

Tribunes libres Au régime désormais...

Le trésor de guerre de la marque à la pomme - Par / 19 juin 2017

Tribunes libres Mac Donald’s est obèse… financièrement

Rassemblement contre l’évasion fiscale - Par / 9 juin 2017

Tribunes libres Kafka ou Ubu ?

Pour une place PMR - Par / 2 juin 2017

Tribunes libres Treize années à votre service

Bilan du second mandat 2011- 2017 - Par / 30 mai 2017

Tribunes libres Macron 1er

Intronisation présidentielle - Par / 19 mai 2017

Tribunes libres Présidentielles 2ème tour, à mon avis

Positionnement quant au vote du 7 mai - Par / 25 avril 2017

Tribunes libres "Marché Président, Marché Président..."

Contre JLM la finance se mobilise - Par / 21 avril 2017

Tribunes libres L’ont-ils bien méritée ?

L’Ordre National du Mérite pas pour les lanceurs d’alerte - Par / 14 avril 2017

Tribunes libres Conflit d’intérêts

Très cher mélange des genres - Par / 7 avril 2017

Tribunes libres Et la ruralité, bor..l !

La République fragilisée - Par / 3 avril 2017

Tribunes libres Toujours plus !

Les 39 milliardaires de France - Par / 24 mars 2017

Administration