Les questions orales

34

Exécution de trois militantes kurdes dans les locaux de leur organisation parisienne

Justice et police Par / 29 avril 2014
Le 9 janvier 2013, Sakine Cansiz, Fidan Dogan et Leyla Soylenez, trois militantes kurdes étaient exécutées dans les locaux de leur organisation parisienne. Elles luttaient pour la reconnaissance des droits politiques et culturels de leur peuple. Depuis, un suspect a été arrêté, connu pour ses sympathies avec des mouvements nationalistes d’extrême-droite turcs. Le mode opératoire et les révélations récentes tendent à démontrer l’implication des services secrets turcs et ceux d’autres états européens. Il s’agirait donc d’un acte planifié de longue date. L’affaire Adem Uzun, dont l’ensemble des poursuites et (...) Lire la suite

Les politiques publiques menées par le pouvoir n’ont fait qu’accentuer les discriminations

Lutte contre les discriminations

Par / 31 mars 2010
Monsieur le président, monsieur le secrétaire d’État, mes chers collègues, une discussion sur la lutte contre les discriminations est la (...) Lire la suite

En Seine-Saint-Denis, la répression sans prévention a fait la preuve de son inefficacité

Par / 27 octobre 2009
Monsieur le secrétaire d’État, après les incidents qui se sont déroulés à Saint-Ouen, en Seine-Saint-Denis, et qui ont causé la mort de deux (...) Lire la suite
La dernière proposition de loi
Toutes nos propositions

Pour un droit au logement effectif

Un droit universel

Par / 31 mars 2017
Le droit au logement est un droit universel reconnu par les traités internationaux et dans notre Constitution. Ainsi, le droit au logement est codifié comme droit humain dans (...) Lire la suite

Les autres interventions


Bio Express

Éliane Assassi

Sénatrice de Seine-Saint-Denis - Présidente du groupe CRC
Membre de la commission des lois constitutionnelles, de législation, du suffrage universel, du Règlement et d'administration générale
Elue le 26 septembre 2004
En savoir plus

Site Internet

www.elianeassassi.fr

Dernieres vidéos

38 % de la finance mondiale relève de la finance de l’ombre. 80 000 milliards de dollars sont ainsi gérés dans ce système, hors de tout contrôle.
Administration