Institutions, élus et collectivités

Injustice sociale et fiscale maintenue en 2017

Finances

Loi de finances

Par / 9 janvier 2017
Le dernier budget de la législature, qui n’a pas pu être discuté ni amendé au Sénat se situe dans la lignée de cinq années de réduction continue des moyens des collectivités territoriales, et de leur capacité à répondre aux besoins des citoyens et des territoires. Lire la suite en téléchargeant la lettre en pdf ci dessous..... Lire la suite

Michel Billout répond au président du Conseil départemental de Seine-et-Marne

Conséquences de la loi de finances 2017

Par / 25 novembre 2016
Monsieur le Président, C’est avec une très grande attention que j’ai pris connaissance de votre courrier daté du 26 octobre 2016, relatif (...) Lire la suite

Baisse cumulée de 28 milliards d’euros de dotation aux collectivités territoriales : des effets catastrophiques sur l’emploi public et privé

Refusons la nouvelle baisse de dotation aux collectivités en 2017

Par / 31 mars 2016
Courrier envoyé le 30 mars 2016 aux maires de Seine et Marne Madame le maire, Monsieur le maire, On (...) Lire la suite

Les autres interventions

Les communiqués de presse Réserve parlementaire : transparence sur l’utilisation des fonds en 2015

Détail des aides allouées aux associations et aux collectivités - Par / 26 janvier 2016

Les courriers officiels Non au démantèlement de l’intercommunalité « Plaines et monts de France »

Schéma départemental de coopération intercommunale - Par / 24 octobre 2015

Les communiqués de presse Appel des petites villes pour une réforme territoriale qui simplifie l’action publique

Les maires dénoncent la détérioration de la situation financière des collectivités locales - Par / 26 juin 2015


Bio Express

Michel Billout

Sénateur de Seine-et-Marne
Membre de la Commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées
Elu le 26 septembre 2004
En savoir plus

Site Internet

www.michelbillout.fr

Dernieres vidéos

38 % de la finance mondiale relève de la finance de l’ombre. 80 000 milliards de dollars sont ainsi gérés dans ce système, hors de tout contrôle.
Administration