Emploi, salaires et retraites

Un amendement proposant de sécuriser la situation des salariés rejeté par la droite ...

La discussion et le vote de la loi

Par / 24 juin 2016
Michel Billout a défendu un amendement concernant la rupture de contrat de travail pour motif économique auquel la ministre a donné un avis favorable, estimant que "cette disposition générale garantira des droits et surtout une sécurité aux salariés". La droite a voté contre. Compte rendu des débats L’amendement n° 723, présenté par M. Watrin, Mmes Cohen, David, Assassi et les membres du groupe communiste républicain et citoyen, est ainsi libellé : Après l’article 29 ter Insérer un article additionnel ainsi rédigé : L’article L. 3122-4 du code du travail est complété par un alinéa ainsi rédigé : « En (...) Lire la suite

Un amendement pour refuser que la durée annuelle des congés soit déterminée par un accord d’entreprise.

Par / 17 juin 2016
Défense de l’amendement 558 (article 2) par Michel Billout. Cet amendement vise à faire primer l’accord de branche sur l’accord (...) Lire la suite

Travail du dimanche : revenir aux 5 dimanches "du maire"

Par / 16 juin 2016
Défense d’un amendement sur le repos dominical et la défense du petit commerce et du commerce forain... Intervention de Michel Billout (...) Lire la suite

Les autres interventions

Les courriers officiels Ces 61 emplois doivent être pérennisés

Nestlé Purina Petcare à Nemours - Par / 26 novembre 2015


Bio Express

Michel Billout

Sénateur de Seine-et-Marne
Membre de la Commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées
Elu le 26 septembre 2004
En savoir plus

Site Internet

www.michelbillout.fr

Dernieres vidéos

38 % de la finance mondiale relève de la finance de l’ombre. 80 000 milliards de dollars sont ainsi gérés dans ce système, hors de tout contrôle.
Administration