Groupe Communiste, Républicain et Citoyen

Dans le département

Inauguration de la maison des maquisards à Langoëlan

Discours de critallisation de ce lieu historique de la résistance morbihannaise -

Par / 3 octobre 2015

Je tiens tout d’abord à témoigner ma gratitude envers la municipalité de Langoëlan et son maire, de me permettre de m’adresser devant vous aujourd’hui.
Les commémorations de la libération de notre territoire sont le témoignage de l’appétence de nos concitoyens pour l’histoire et la mémoire de notre pays. Elles sont l’occasion de rendre un hommage appuyé à toutes les femmes et tous les hommes venus écrire sur notre sol, une page de l’histoire de la France et de l’Europe.
Face à la maison des maquisards, je mesure surtout aujourd’hui plus qu’hier, combien le passé est source d’enseignements pour notre présent et notre avenir. C’est aussi à la lumière du récit de Jean Le Gouar, du chef de section Le Guyader, du lanceur d’alerte Charles Guillernot, du Sergent parachutiste Fernand Bonis, les maquisards de Langoëlan, de leur courage et de leur esprit de sacrifice, que nous saurons avancer avec confiance. C’est un héritage unique qu’ils nous ont offert dont nous devons nous montrer dignes. Cette cérémonie inaugurale de la cristallisation de la maison des maquisards du site de Kergoët, nous permet d’évoquer l’esprit qui a conduit l’action résistante, l’esprit qui a porté les fondements de notre démocratie.
Dans les événements sombres de notre Histoire, quand notre pays connut l’envahissement, le joug de l’occupation, l’humiliation de la défaite, résister fut l’expression d’une volonté, celle de défendre des droits imprescriptibles de la Déclaration des Droits de l’Homme.
Les maquisards le Gouar, Le Guyader, Bonis…dont nous évoquons le souvenir aujourd’hui avaient choisi la rébellion, la résistance. Animé d’une volonté implacable de poursuivre le combat, ils refusèrent avec force l’asservissement et la résignation. Ils étaient convaincus de la nécessité de combattre pour la libération.
Maquisards, combattants de l’ombre, membres des réseaux clandestins, tous ont mené le même combat, avec courage et ardeur. Tous, y compris les plus jeunes, ont fait preuve d’une détermination sans faille, persuadés de la légitimité de leur engagement au service de la liberté, de la dignité.
Les combats de Kergoët en Langoëlan, illustrent la volonté exceptionnelle, presque surhumaine de ces résistants qui dans les heures les plus dures, n’ont pas cessé de croire en l’espoir de la victoire et d’un monde meilleur. Nous avons aujourd’hui du mal à penser que sur ces terres s’est déroulée une bataille de 3 heures sous une pluie battante. Un drame pour la Liberté s’est joué ici autour de cette ferme paisible. Le 1er juillet 1944, l’horreur des représailles de l’armée nazie s’est exprimée dans toute sa tragédie. 3 maquisards et un civil, le fermier M Le Padellec ont été sacrifiés, sans compter la dizaine d’habitants des communes voisines, Mellionnec et Lescouët-Gouarec qui ont perdu la vie lors des combats comme François Quintric et ses frères d’arme.
Ce projet mené autour de ce site, transporte toute la densité du message que nous ont laissé ces hommes et ces femmes, qui se sont dressés durant cette guerre et ces événements de Kergoët pour refuser la soumission et préserver nos libertés. Ils furent des bâtisseurs de paix et des semeurs d’idées de générosité, de fraternité et de justice.
L’esprit qui a animé la Résistance vaut encore aujourd’hui. La lutte contre le racisme, l’antisémitisme, la xénophobie et la haine demeure intact. L’actualité nous incite à mener quotidiennement ce combat avec vigilance. Le récit de l’Histoire nous rappelle au devoir d’unité et de rassemblement sur l’essentiel, sur nos valeurs de justice et de tolérance.
L’esprit de la Résistance c’est aussi la confiance dans l’avenir. Nous vivons, grâce à nos aînés, libres et en paix.
Jeunes d’aujourd’hui, c’est un message d’espoir qui vous est légué. Malgré les doutes, les difficultés, il faut toujours croire en l’avenir. Cet avenir, c’est celui que vous construirez à votre tour. La liberté, l’égalité, la fraternité ne sont pas qu’une simple inscription vieillie au fronton de nos édifices, elles représentent des valeurs qui se recomposent.
Nous qui sommes présents aujourd’hui, sommes tous convaincus de la nécessité de nourrir notre mémoire collective. Cette cristallisation de la maison des maquisards de Kergoët nous démontre, si nous en avions besoin, comme le disait Jules Verne : « Que rien de grand n’est possible sans une espérance exagérée ».
Je vous remercie pour votre attention.

Les dernieres interventions

Dans le département NON à la remise en cause des locaux syndicaux

Veiller aux usages et mises à disposition dans l’Isère - Par / 21 avril 2017

Dans le département Usages et mises à disposition de locaux syndicaux

NON à une remise en cause en Isère - Par / 14 avril 2017

Dans le département Fusion annoncée des Services des Impôts

Inquiétude pour la vallée du Grésivaudan - Par / 7 avril 2017

Dans le département Législatives en Côtes d’Armor

Circonscription Lamballe-Loudéac : Candidate du PCF - Par / 4 avril 2017

Dans le département La psychiatrie en débat

Quel avenir pour ce secteur de la santé ? - Par / 24 mars 2017

Dans le département Fermeture du Centre de la CPAM de Vizille

Motion d’opposition des élus et action des salariés - Par / 1er février 2017

Dans le département Les enjeux d’une politique industrielle

soutenir ECOPLA pour l’outil SCOP - Par / 10 janvier 2017

Dans le département COP 22 : les enjeux en débat

L’intervention des peuples est nécessaire - Par / 15 décembre 2016

Dans le département Faire vivre ECOPLA SCOP

Une assemblée générale pour une étape importante - Par / 15 décembre 2016

Dans le département Je réaffirme mon engagement d’accompagnement aux familles

Pour une protection de l’enfance face aux abus sexuels en structure pour handicapés - Par / 14 décembre 2016

Dans le département Refus du plan de destruction de l’emploi

Les salariés des sociétés Lafarge TCEA et LSG manifestent le 1er décembre - Par / 30 novembre 2016


Bio Express

Michel Le Scouarnec

Sénateur du Morbihan
Membre de la commission des Affaires économiques
Elu le 25 septembre 2011
En savoir plus

Site Internet

www.michellescouarnec.fr
Administration