Groupe Communiste, Républicain et Citoyen

Dans le département

Quand nos outils de production sont plongés dans un profond désarroi

Situation des chantiers STX de Lorient -

Par / 18 juin 2015

Courrier au Directeur de STX France

Monsieur le Président,

Lors de notre rencontre le jeudi 11 juin dernier, à l’occasion d’un déplacement de la Commission des Affaires Economiques du Sénat, nous avons pu échanger sur la situation des chantiers STX. Vous nous avez témoigné du brio et de la qualité de la production de ces chantiers et vous nous avez fait partager votre grand sens de la culture industrielle.

Comme vous le savez, le Département du Morbihan est fortement impacté par sa façade maritime pour laquelle de nombreux aménagements sont effectués afin de profiter au mieux de cette ressource et de ce capital de développement.
Ainsi, de nombreuses activités industrielles sont liées à cette identité maritime, à l’image des chantiers STX de Lorient. Ces derniers traversent une situation délicate puisque les carnets de commandes se remplissent aléatoirement impactant directement la charge de travail. L’abandon du pôle commercial n’a certainement pas favorisé la pérennité du site.

A ce propos, votre direction a engagé une procédure de licenciement collectif de 47 salariés soit plus de 50% de l’effectif actuel comptant 97 employés. Cette déclaration a légitimement accablé l’ensemble du personnel qui a porté une volonté ambitieuse de poursuite des activités avec la construction de 7 navires en un peu plus d’un an.

Vous connaissez mon engagement en faveur de l’ensemble des Morbihannais et vous comprendrez aisément mes interrogations sur la situation des chantiers STX de Lorient. Les salariés connaissent leur potentiel de production. Ils ne demandent pas des moyens inconsidérés pour sauvegarder leur outil de travail mais simplement une reconnaissance de leurs compétences qui peuvent être plus qu’utiles, d’une part pour le développement de votre entreprise et d’autre part dans la bataille de la compétitivité industrielle menée par notre pays.

Mon intention n’est nullement d’interférer dans les décisions de la direction de STX France. Mais il est de notre responsabilité commune de tout faire pour que les salariés de STX Lorient ne sombrent pas dans un profond désarroi.

En effet, lors de la signature du Pacte d’avenir, la filière navale a été inscrite comme filière prioritaire. C’est notamment le cas pour le bassin de Lorient où est située une partie de vos chantiers aujourd’hui menacés. Cette ambiguïté entre la bonne marche de STX France et les alertes sur les chantiers STX de Lorient me semble contradictoire et regrettable. Dans ce contexte, il serait aberrant que la direction n’apporte pas son soutien à cette main d’œuvre qualifiée et expérimentée présente sur le site du Rohu à Lanester.

Je suis certain que vous saurez appréhender avec bienveillance la préoccupation des salariés de l’entreprise STX de Lorient et que vous saurez leur apporter une réponse rapide afin d’assurer l’avenir de ce site important pour l’ensemble du Morbihan puisque 250 sous-traitants dépendent également de la pérennité de ses activités.

Dans cette attente, je vous prie de croire, Monsieur le Président, en l’assurance de mes sincères salutations.

Les dernieres interventions

Dans le département NON à la remise en cause des locaux syndicaux

Veiller aux usages et mises à disposition dans l’Isère - Par / 21 avril 2017

Dans le département Usages et mises à disposition de locaux syndicaux

NON à une remise en cause en Isère - Par / 14 avril 2017

Dans le département Fusion annoncée des Services des Impôts

Inquiétude pour la vallée du Grésivaudan - Par / 7 avril 2017

Dans le département Législatives en Côtes d’Armor

Circonscription Lamballe-Loudéac : Candidate du PCF - Par / 4 avril 2017

Dans le département La psychiatrie en débat

Quel avenir pour ce secteur de la santé ? - Par / 24 mars 2017

Dans le département Fermeture du Centre de la CPAM de Vizille

Motion d’opposition des élus et action des salariés - Par / 1er février 2017

Dans le département Les enjeux d’une politique industrielle

soutenir ECOPLA pour l’outil SCOP - Par / 10 janvier 2017

Dans le département COP 22 : les enjeux en débat

L’intervention des peuples est nécessaire - Par / 15 décembre 2016

Dans le département Faire vivre ECOPLA SCOP

Une assemblée générale pour une étape importante - Par / 15 décembre 2016

Dans le département Je réaffirme mon engagement d’accompagnement aux familles

Pour une protection de l’enfance face aux abus sexuels en structure pour handicapés - Par / 14 décembre 2016

Dans le département Refus du plan de destruction de l’emploi

Les salariés des sociétés Lafarge TCEA et LSG manifestent le 1er décembre - Par / 30 novembre 2016

Administration