Groupe Communiste, Républicain et Citoyen

Les courriers officiels

Il est nécessaire de mesurer concrètement l’efficacité des politiques publiques

Conséquences du CICE dans le Morbihan -

Par / 23 juin 2015

Courrier au Directeur Départemental des Finances Publiques.

Monsieur le Directeur,

Je souhaite attirer votre attention sur la situation du Crédit d’Impôt pour la Compétitivité et l’Emploi, CICE, pierre angulaire du pacte de responsabilité. Il constitue l’un des dispositifs majeurs de la politique nationale pour l’emploi et la croissance économique et sociale.

L’ensemble des Parlementaires a débattu autour de ce dispositif, même si nous ne l’avons pas tous approuvé. Avec mes Collègues Sénatrices et Sénateurs du Groupe CRC, nous considérons qu’en notre qualité de Parlementaires, nous sommes redevables, auprès de nos électeurs et de nos concitoyens, de la bonne allocation de la ressource publique, et du constat effectif de l’utilisation optimale des deniers publics.

C’est pourquoi, afin de pouvoir accomplir cette mission de contrôle de l’action de l’Etat, je suis amené à vous demander de porter à ma connaissance, les éléments d’évaluation, chiffrés ou non, dont vos services disposeraient quant à la mise en œuvre du crédit d’impôt compétitivité emploi dans le département du Morbihan.

Il me semble que ces éléments issus de la réalité du terrain morbihannais, me permettraient de mesurer concrètement l’efficacité des politiques publiques, notamment au regard de la situation économique et sociale qui ne peut manquer de préoccuper autant vos services que les élus de la Nation et de la population que nous sommes.

La diminution des dotations aux Collectivités ne concerne pas que les élus car elle sera autant d’argent en moins au quotidien pour les services publics, les travaux d’aménagement du territoire, les associations, les clubs sportifs, la culture, l’éducation…bref ce qui rend la vie de nos concitoyens plus sereine et agréable mais surtout qui crée du lien social et de la solidarité.

Je suis certain que vous saurez appréhender avec bienveillance ma demande.

Dans cette attente et comptant sur votre compréhension, je vous prie de croire, Monsieur le Directeur, en l’assurance de mes sincères salutations.

Les dernieres interventions

Les courriers officiels Une anomalie présente dans les procurations pour les élections

Féminisation des noms dans les documents officiels - Par / 1er août 2017

Les courriers officiels La France doit soutenir les luttes des écologistes et des paysans péruviens

Lettre au Ministre d’Etat à la Transition Ecologique et Solidaire - Par / 18 juillet 2017

Les courriers officiels Inscription d’Hebron au patrimoine mondial de l’UNESCO

Lettre au Ministre des Affaires Etrangères - Par / 11 juillet 2017

Les courriers officiels Demande d’abrogation des permis miniers bretons

Lettre au Ministre de la Transition Ecologique et solidaire - Par / 11 juillet 2017

Les courriers officiels Il est temps de leur accorder une juste et égale reconnaissance

Indemnisation des Orphelins de guerre ou du Devoir et Pupilles de la Nation - Par / 11 juillet 2017

Les courriers officiels Il faut des garanties pour Moy Park !

Courrier adressé à M. Bruno Lemaire, Ministre de l’Économie - Par / 30 juin 2017

Les courriers officiels Notre avenir commun doit comporter plusieurs chantiers

Lettre au Président de la République sur la politique générale - Par / 28 juin 2017

Les courriers officiels Arjo Wiggins doit vivre !

Courrier adressé à M. Bruno Lemaire, Ministre de l’Économie - Par / 19 juin 2017

Les courriers officiels Conséquences de la sécheresse de 2015

Courriers à Gérard Collomb et François Baroin - Par / 8 juin 2017

Administration