Groupe Communiste, Républicain et Citoyen

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

Face aux aléas en agriculture, il faut imaginer des solutions pérennes

Mise en oeuvre du Quantum -

Par / 28 juin 2017

Question n° 26033 adressée à M. le ministre de l’agriculture et de l’alimentation
À publier le : 29/06/2017

M. Michel Le Scouarnec attire l’attention de M. le ministre de l’agriculture et de l’alimentation sur l’éventualité de la mise en œuvre du Quantum.

Face aux aléas économiques en agriculture, il faut imaginer des solutions pérennes et efficaces pour une filière agricole à bout de souffle. C’est particulièrement très grave pour la production laitière et cette situation ne s’améliore pas.

Au-delà des indispensables outils de régulation, nous pouvons aller plus loin en prenant l’exemple du quantum, une prime aux premiers volumes produits. Mis en place en France pour le blé en 1945, les 50 premiers quintaux de blé vendus par chaque exploitation étaient payés à un prix fort garanti par l’État, le reste obéissait aux lois du marché.

Ce système, appelé « paiement différencié », a fonctionné dans notre pays pendant des années. Il s’agirait donc d’utiliser le budget consacré aux primes PAC (Politique agricole commune) pour un complément de prix. Il serait réservé à la première tranche de production chez chaque producteur ou éleveur. Le quantum, le prix garanti aux producteurs serait l’addition du prix du marché et du complément du prix.

Ce système permettrait de sécuriser et de sauver nos petits et moyens agriculteurs tout en respectant le droit européen. L’intérêt financier de notre agriculture ne réside pas dans l’endettement mais dans la production la plus simple et la plus naturelle possible. Le montant de la PAC, plus de sept milliards d’euros, peut et doit être utilisé afin que tous nos producteurs aient un travail rémunéré à sa juste valeur. Ce sont des pistes que nous aurions tout intérêt à approfondir si nous voulons véritablement sauver notre agriculture.

C’est pourquoi, il lui demande de bien vouloir lui préciser ses intentions en la matière.

Les dernieres interventions

Les questions écrites Les personnes en situation d’handicap se sentent dépassées

Assouplissement des démarches administratives pour l’embauche d’un travailleur - Par / 24 mars 2016

Les questions écrites Ces dispositions sont une nouvelle incongruité

Plan de prévention des risques technologiques - Par / 24 mars 2016

Les questions écrites Une violence sociale qui doit cesser

Multiplication des expulsions locatives à Paris - Par / 3 mars 2016

Les questions écrites Violence des colons en Cisjordanie

Respect du droit international - Par / 16 février 2016

Les questions écrites Dégradation de l’accès aux soins

Interpellation de la ministre de la Santé - Par / 11 février 2016

Les questions écrites L’école, un lieu de vie important

Contre la fermeture d’une classe de l’école Évangile (Paris 18e) - Par / 8 février 2016

Les questions écrites Chaque pays n’offre pas la même assurance de qualité et de sécurité pour la santé

Réglementation européenne des produits de diététique pour sportifs - Par / 3 février 2016

Les questions écrites Pour que l’emprunt des collectivités ne soit plus "un sujet délicat"

Les difficultés du recours à l’emprunt pour les collectivités territoriales - Par / 22 janvier 2016

Les questions écrites Un préjudice moral et politique persistant

Arrêté du 7 octobre 1950 prononçant la dissolution de l’amicale des anciens forces françaises de l’intérieur et résistants espagnols - Par / 8 janvier 2016

Administration