Amsterdam à vélo : on vous dit tout

Le vélo représente le moyen de déplacement le plus avantageux à utiliser. C’est le moyen de transport le plus populaire et le plus utilisé à Amsterdam, il est tenu comme étant une culture reconnue mondialement, très indispensable pour les touristes.
Il faut dire que les Pays-Bas est le seul pays qui compte plus de vélos que d’habitants, 600 000 vélos pour 700 000 habitants, avec une moyenne équivalente à 1,1 vélos par personne, elle marque sa première place dans le monde par son taux par rapport au nombre de vélos existant. 50 % des habitants d’Amsterdam adoptent le vélo comme moyen principal de déplacement. Pour en savoir plus sur cette activité à Amsterdam, lisez l’article qui suit.

Amsterdam à vélo : la politique cycliste

De nos jours, utiliser le vélo à Amsterdam est devenu comme une habitude culturelle. La politique cycliste y a toujours encouragé ce mode de déplacement, elle a mis à la disposition de ses cyclistes toutes les infrastructures et les équipements adéquats.

La capitale des Pays-Bas a même entrepris de créer des parkings dans chaque établissement et bloc administratif et réaliser des accès sur tous les coins de la ville pour qu’ils puissent se servir de leur vélo au maximum sans débourser aucun sou.
Cette dernière représente la seule ville qui consacre des budgets importants pour satisfaire les besoins des cyclistes et encourager le reste des habitants à y participer. Elle dépense près de 25 millions d’euros par an. Cependant, il existe plusieurs complications qui perturbent la coordination de réseau, surtout que la politique cycliste s’impose sur les quartiers urbains pour mettre en évidence leur propre politique.

Cette ville, dite la reine des deux-roues, n’a pas cessé de trouver des alternances à l’ensemble des problèmes confrontés par les cyclistes et leur améliorer leur mode de déplacement en luttant contre le danger routier provenant des automobiles et assurer leur sécurité par la création des nouveaux parkings chaque année, d’environ 40 000 places et élargir le réseau de circulation dans la ville.
Les statistiques calculées par cette ville prouvent que 80 % de ses habitants se servent du vélo au minimum une fois par semaine, et 60 % d’entre eux, trois fois par semaine.

Amsterdam à vélo : les règles de sécurité

Parmi les meilleures activités à faire à Amsterdam est d’enfourcher un vélo, même si vous ne le maîtrisez pas, cela ne vous empêche pas de faire quelques tournées dans des parcs ou des pistes moins encombrées. Par la suite, vous pouvez vous rendre à la ville et découvrir son patrimoine artistique ainsi que des quartiers des musées.
C’est la ville la plus aménagée dans le monde pour pédaler en termes des nombreuses pistes équipées existantes, de matériel et de sécurité. Se rendre à la route demande en premier lieu de connaître les règles de base et apprendre le code de la route pour ne pas gêner d’autres cyclistes et pour éviter les accidents. Parmi elles, on cite :

  • Rouler sur la voie destinée aux cyclistes et ne pas chevaucher les lignes blanches qui délimitent la piste à gauche et à droite ;
  • Ne pas circuler dans les trottoirs, les autoroutes et les autres lieux encombrés et respecter les panneaux de signalisation et les feux de circulation ;
  • Se servir de ses mains comme signalisation pour avertir les autres usagers ;
  • Utiliser les phares avant et arrière dont le vélo dispose quand la nuit tombe, afin d’être visible aux autres cyclistes, passagers et automobilistes ;
  • Ne pas circuler dans l’angle mort de certains véhicules ou utiliser sa sonnette pour les mettre au courant ;
  • Surveiller la route, surtout les rails de tramway qui peuvent causer l’éclatement des pneus ;
  • S’assurer de bien attacher son vélo à un objet immobile ;
  • Respecter le rythme des cyclistes en avant pour ne pas créer d’encombrement.

Accueil Voyage Amsterdam Amsterdam à vélo : on vous dit tout