Les courriers officiels

79

Demande d’abrogation des permis miniers bretons

Lettre au Ministre de la Transition Ecologique et solidaire

Par / 11 juillet 2017
Monsieur le Ministre, Face à la forte contestation des projets miniers bretons, le Conseil Régional et l’Assemblée départementale des Côtes d’Armor ont récemment demandé leur abrogation à travers des motions prises lors de leurs dernières sessions. Je m’associe totalement à cette demande : de tels projets, décidés sans concertation avec les collectivités locales, la population, et risquant d’avoir de forts impacts pour l’environnement, l’agriculture et le tourisme doivent être abrogés. Par ailleurs, le 21 juin dernier, une délégation bretonne constituée de trois conseillers régionaux et de deux (...) Lire la suite

Suppression de la classe bilangue du collège public Val-de-Rance

Carte scolaire

Par / 18 mai 2017
Monsieur le Recteur, J’ai été informée de la mesure que vous avez prise, à la rentrée 2016, de fermeture de la classe bilangue au collège (...) Lire la suite

Ce conflit ne restera pas sans conséquence et laissera des traces

Demande d’audition des dirigeants et des syndicats d’I-télé

Par / 16 novembre 2016
Madame Catherine Morin-Desailly Présidente de la Commission de la Culture, de l’Education et de la Communication 15 rue Vaugirard (...) Lire la suite

Les autres interventions

Les courriers officiels Inquiétudes sur le poste de chargé de mission aux droits des femmes en Côtes-d’Armor

Courrier à madame la secrétaire d’Etat chargée des Droits des femmes - Par / 18 janvier 2016

Les courriers officiels Situation des prisonniers palestiniens

Réponse de Monsieur FABIUS, Ministre des affaires étrangères et du développement international - Par / 29 octobre 2015

Evénements passés


Bio Express

Christine Prunaud

Sénatrice des Côtes-d'Armor
Membre de la commission commission de la culture, de l'éducation et de la communication
Elue le 28 septembre 2014
En savoir plus

Site Internet

www.christineprunaud.fr

Dernieres vidéos

75 %

des bénéficiaires de l’APL font partie du tiers des Français les plus pauvres.

Administration