Société

Une telle loi n’a pas lieu d’être

Lois

Dissimulation du visage dans l’espace public

Par / 14 septembre 2010
Madame la présidente, madame la ministre, mes chers collègues, au début du mois d’août de cette année, l’UNESCO a classé les pitons, cirques et remparts de la Réunion au patrimoine mondial de l’humanité. Pour paraphraser le ministre chargé de l’écologie, « cette reconnaissance internationale témoigne de la place essentielle de l’outre-mer dans les richesses naturelles de la France ». Mais la Réunion possède d’autres richesses que ses paysages et sa biodiversité : son histoire, sa culture, nées d’un brassage culturel intense. En effet, le peuplement de la Réunion s’est fait par un mouvement continu (...) Lire la suite
Administration