Droit au logement opposable : explication de vote

Affaires sociales

Par / 1er février 2007
Au terme de la discussion de ce texte annoncé en fin d’année sous la pression de l’évidente et insupportable crise du logement, nous sommes partagés sur l’appréciation à porter sur ce projet de loi d’autant que certaines dispositions ont été introduites à notre initiative. Notre amendement n° 8 rectifié bis relatif à la réalisation de centres d’accueil des sans-abri a été adopté de façon quasi unanime par scrutin public, alors que notre proposition avait été balayée d’un revers de main il y a quelques mois. De même, nous nous félicitons des dispositions accroissant le nombre de communes devant se conformer (...) Lire la suite

GDF-Suez : la gouvernement va-t-il accepter la suppression des tarifs réglementés malgré ses engagements devant le Parlement ?

Par / 14 décembre 2006
Monsieur le Président, Monsieur le Ministre, Mes chers Collègues, Alors que le vote, le 8 novembre dernier, de la loi relative au (...) Lire la suite

Loi de finances pour 2007 : ville et logement

Par / 1er décembre 2006
Monsieur le président, madame la ministre déléguée, mes chers collègues, depuis plusieurs années, les crédits de la mission « Ville et (...) Lire la suite

Les autres interventions

Les communiqués de presse CPE : le gouvernement tente de prolonger son coup de force au Sénat

Après le 49-3 à l’Assemblée Nationale et le « bâillon » passé à la représentation nationale, le gouvernement impose à la majorité UMP-UDF du Sénat d’être droit dans ses bottes et celle-ci s’y est pliée. Ordre a été donné par M. de VILLEPIN de procéder à un vote conforme sous l’article 3 bis, le CPE. - Par / 22 février 2006


Bio Express

Roland Muzeau

Ancien sénateur des Hauts-de-Seine
En savoir plus
87 000

bacheliers restent aujourd’hui sans affectation.

Administration