graissage

    0
    130

    La lubrification ou le graissage est un ensemble de techniques permettant de réduire le frottement, l’usure entre deux éléments en contact et en mouvement l’un par rapport à l’autre. Elle permet souvent d’évacuer une partie de l’énergie thermique engendrée par ce frottement, ainsi que d’éviter la corrosion… Dans ces situations, les écoulements fluides sont parallèles aux surfaces, ce qui simplifie leur description et leur calcul (théorie de la lubrification). On parle de lubrification dans le cas ou le lubrifiant (mécanique) est liquide et de graissage dans le cas où il est compact. En mécanique, on lubrifie les pièces de métal ou de céramique avec un corps gras, comme de l’huile ou de la graisse. Les lubrifiants sont des produits liquides, pâteux ou solides d’origine minérale (hydrocarbures pour l’essentiel), animale, végétale ou synthétique. En biologie, la lubrification intervient sous la forme de production, par les muqueuses concernées, d’un mucus à base d’eau. Elle intervient également dans le fonctionnement des articulations qui comptent parmi les meilleurs mécanismes « glissants » que l’on connaisse (Lubrifiant anatomique). Dans les rapports sexuels, la lubrification se pratique naturellement ou avec la salive, l’emploi de gels lubrifiants, …