Innovation & Initiation : Catfish Hove : un événement sportif

La pêche au silure devient de plus en plus courante et attire de nombreux passionnés. L’évolution des engins et des techniques de pêche a facilité la capture de ce poisson gros et puissant. Mais à cause du poids de ce poisson, et de sa façon de se défendre, la pêche au silure est considérée comme un vrai sport. Nécessite des connaissances dans le domaine et l’utilisation d’équipements solides et durables. Mais pourquoi la pêche au silure est-elle si populaire ? Et comment choisissez-vous votre matériel pour attraper ce type de poisson ?

La pêche du silure : une tendance en plein essor

Les gros poissons comme le poisson-chat étaient auparavant inaccessibles à la pêche à la ligne. Mais l’innovation dans l’industrie de la pêche a facilité le rattrapage. Les engins de pêche se sont en effet améliorés, tant en termes de performances que d’endurance. Bien que les silures soient pêchés dans les rivières, les ruisseaux ou dans l’eau, ils nécessitent un équipement proche des accessoires indispensables à la pêche des gros poissons marins.

La pêche au silure promet une expérience exceptionnelle et unique pour les amateurs. En plus de s’amuser, ils pratiquent aussi des sports seuls. Attraper ce gros poisson procure un sentiment de satisfaction intense et demande un effort important en raison de son empressement. Il est tout à fait possible de pêcher ce poisson, aussi bien en bord de rivière qu’en bateau, ou en float-tube pour une activité encore plus sportive.

L’adrénaline est là, mais attraper ce type de poisson nécessite de maîtriser la bonne technique. D’autant qu’il est indispensable d’utiliser la canne et le moulinet adéquats : il est donc possible de se procurer un moulinet Daiwa pour pêcher le silure dans les meilleures conditions, avec le meilleur confort.

Les techniques de pêche des silures

Les techniques de pêche des silures

Une distinction doit être faite entre les différentes techniques de pêche du silure. En effet, il peut être rendu vivant avec une bouée, des plombs ou des leurres.

La pêche à l’appât est meilleure de mars à mai et de juillet à octobre. L’appât vivant est généralement attaché par une bouée, ancrée au fond dans une zone spécifique, afin qu’il puisse continuer à se déplacer. Cette technique est pratiquée à bord d’un bateau. Elle nécessite du matériel robuste et durable comme une canne de 3 à 3 m 50 de long, des bobines ou des hameçons très pointus. Il est parfait pour les poissons-chats étonnamment profonds. Cependant, cette méthode est interdite dans certains lacs et rivières.

Il est également possible d’attraper des silures grâce aux pellets. On obtient ainsi un appât de fond lourd qui facilite la fixation du silure sur la zone souhaitée. Les cannes sont alors équipées de détecteurs de touche au même titre que les carpes. Les plombs sur l’hameçon attirent alors le poisson-chat.

La pêche au leurre est également très courante, quelle que soit la taille. Sinker peut compléter le leurre.

Comment choisir les bons équipements de pêche ?

Comment choisir les bons équipements de pêche ?

Chaque détail lors du choix de votre équipement de pêche peut faire toute la différence dans la capture du poisson-chat. C’est pourquoi il est fortement recommandé de les choisir avec soin. Le choix de votre canne et de votre moulinet se fera essentiellement en fonction de la technique de pêche à adopter.

La taille du moulinet selon la technique de pêche

La technique de pêche choisie pour attraper le silure est donc déterminante pour le choix de votre moulinet. Tout simplement parce que la quantité de tresses et la solidité de la monture en dépendent intrinsèquement. C’est donc un critère essentiel pour garantir votre confort et vous offrir les meilleures conditions de pêche. Mais le poids du silure a aussi un impact sur la taille du moulinet cible.

Pour la pêche à la bouée, il est fortement recommandé d’utiliser un moulinet de taille 20 000 ou 25 000 avec une canne à carpe solide.

Pour la pêche au vif ou au fireball, vous pouvez choisir un moulinet d’une taille de 8000 à 10000. Il sera suffisamment robuste pour pousser le poids sur de longues distances.

Si vous comptez opter pour la pêche au dos, une canne légère suffira avec un petit moulinet. Une taille entre 5000 et 6000 serait donc appropriée pour optimiser le confort, la réserve de ligne et la maniabilité.

Il faut savoir que les moulinets spinning sont aussi une valeur sûre pour attraper efficacement le silure. Leur résistance permet de pêcher vivant, à la bouée ou même aux leurres.

D’autres critères à prendre en compte pour être bien équipé

En plus du poids de la canne et de la taille de la bobine, d’autres paramètres doivent être pris en compte. Cela vous permet de combattre la force du poisson-chat fort au moment de la capture.

Le système de freinage et la puissance sont deux points à ne pas négliger. Vous devez être capable d’arrêter un silure de plus de 100 kg. Pour cela, le frein doit atteindre au moins 10 ou 15 kg et plus.

Une ossature métallique est également recommandée pour son poids important. Quant à la rapidité de récupération, il vous sera demandé de vous fier à la méthode de pêche pratiquée. Les proportions lentes sont préférées.

Enfin, gardez à l’esprit que le poisson-chat est fort et vif. C’est pourquoi il faut penser à choisir un moulinet de grande capacité, qui permet d’inclure une quantité importante de tresses afin d’éviter de laisser le poisson piégé.

En bref, la pêche au silure est une activité vraiment passionnante qui procure le meilleur plaisir. Mais compte tenu de la taille imposante de ces poissons et de leur puissance, il est indispensable de bien choisir son matériel. En effet, cette pratique nécessite un équipement robuste et résistant pour lutter contre la force du silure. Et le choix de ce dernier dépend beaucoup du type de pêche qui sera pratiqué. La taille de la canne et la taille du moulinet sont des critères fondamentaux à prendre en compte, comme le système de chenilles, la capacité du moulinet ou la vitesse de récupération.

Si vous vous en approchez trop, le baliste titan (généralement une femelle) attaque pour vous expulser de son territoire et ne prend pas la peine de mordre avec ses vilaines grosses dents de lapin pour vous convaincre de mieux l’enlever.

Est-ce que les piranhas attaquent les humains ?

Est-ce que les piranhas attaquent les humains ?

La plupart des habitants vivant près des rivières d’Amérique du Sud nagent dans des eaux occupées par différentes espèces de piranhas et par conséquent le risque d’attaque, et même de simple blessure, sur un humain avec sa santé est très faible.

Qu’est-ce qui attire les piranhas ? Les piranhas sont attirés par l’odeur du sang, ils ont des écailles et leur forte mâchoire porte des dents si pointues et acérées qu’elles peuvent être utilisées comme des lames. Il peut mesurer jusqu’à 35 cm de long. Le piranha se nourrit de tout ce qui peut être atteint, sauf les plantes. L’odeur du sang l’attire.

Est-ce qu’un silure peut manger un chien ?

Est-ce qu'un silure peut manger un chien ?

Le poisson-chat peut avaler un petit chien, il n’attaque pas gratuitement. Défendez au moins sa progéniture, s’il sent le danger. L’animal n’a pas de dents, mais avale facilement des poissons, des mollusques, des crevettes, des mammifères et des oiseaux.

Un poisson-chat peut-il manger un enfant? Alors il faut arrêter de dire que ce poisson peut atteindre trois mètres ou avaler des petits enfants ou des chiens, c’est faux. Ils ne mangent que du poisson brassé ou mort. »

Accueil Sport Innovation & Initiation : Catfish Hove : un événement sportif