La petite poche de votre culotte, la vraie utilité, peu de gens la connaissent…

Beaucoup de gens pensent que la petite poche sur le slip n’est qu’un détail de couture sans importance, mais ils se trompent. Découvrez à travers cet article, l’utilité de la pièce de tissu et ce qu’il faut prendre en compte lors de l’achat de sous-vêtements.

L’utilité du gousset

L’utilité du gousset

Vous avez dû remarquer qu’il y a une petite poche sur votre slip. Eh bien, elle n’est pas seulement là pour être belle, contrairement à ce que certains pensent. En effet, la poche en question s’appelle un soufflet, et a plusieurs usages.

Le vagin, comme toute autre partie du corps, a la capacité de se nettoyer. De plus, il est très bien protégé. D’abord avec la leucorrhée, qui est la première couche protectrice qui empêche les germes et les bactéries de s’infiltrer. Mais aussi des poils pubiens qui, s’ils ne sont pas épilés, ajoutent une autre barrière qui repousse les bactéries.

Mais malgré le fait que le vagin soit capable de se protéger, les humains ont quand même inventé les sous-vêtements. Et ce, pour renforcer encore cette protection. C’est aussi la première utilisation de la poche : protéger les parties intimes.

Ces petites poches sont souvent en coton, car cette matière est plus confortable et respecte mieux l’intimité que d’autres matières synthétiques. En plus de protéger, le gousset absorbe également la transpiration ainsi que les petites fuites durant la journée.

Il limite également les frottements qui causent parfois de gros désagréments. En effet, comme certains vêtements irritent la vulve et provoquent des démangeaisons dues à la matière qui les compose, les fabricants de sous-vêtements ont créé le gousset pour palier à cela. Cependant, il convient de noter que l’efficacité du gousset dépend du matériau avec lequel il a été conçu.

Astuces pour éviter les remarques désobligeantes

Astuces pour éviter les remarques désobligeantes

Si le gousset a son utilité, porter une culotte avec cette petite poche entraîne parfois quelques déconvenues. En cause, le « camel toe » (petites bosses) qui apparaît lorsque l’on porte des pantalons trop serrés.

En effet, certains méchants n’hésiteront pas à faire des remarques déplacées lorsqu’ils le verront. C’est pourquoi de nombreuses femmes préfèrent ne pas porter de culottes à soufflets. Mais comme nous l’avons dit plus haut, le soufflet protège, il est donc préférable de le porter.

Heureusement, de brillants internautes ont trouvé le moyen de permettre à toutes celles qui le souhaitent de porter des culottes à soufflet sans que le camel toe soit trop visible. L’astuce? Insérez les coussinets dans le gousset. Vous pouvez utiliser ceux qui sont en maillot de bain ou en soutien-gorge de sport. Coupez-les en triangle et placez-les dans la petite poche.

Attention, cette astuce ne peut pas être utilisée pendant longtemps. La raison en est que les parties intimes ont besoin de ventilation, et cette technique ne le permet pas.

Bien choisir ses petites culottes

Bien choisir ses petites culottes

En choisissant correctement votre slip, vous vous assurez confort et protection de votre anatomie. En effet, le slip idéal doit non seulement bien protéger contre les infections, mais aussi être confortable. Alors, pour vous aider à faire votre choix, voici quelques suggestions.

Tout d’abord, lorsque vous achetez vos sous-vêtements, évitez de prendre ceux qui sont trop serrés. Car en plus d’être inconfortables, ils contribuent à l’usure de la peau. Si la taille médium est encore serrée, n’hésitez pas à prendre une taille voire deux tailles de plus que nécessaire.

Pour les amateurs de string, il faut savoir que même si ce type de culotte ne crée pas de lignes visibles, elle n’apporte malheureusement aucun maintien pour les fesses. De plus, il ne peut être porté sous aucun vêtement au risque de laisser apparaître de petites rondeurs qu’il vaut mieux cacher. Avec les culottes string, il est préférable de porter des tissus denses ou des jeans ajustés.

Il existe également des culottes ou des bretelles de maintien. Alors que certains ont tendance à sous-estimer son efficacité, cette culotte a fait ses preuves. Il existe une variété de formes et de couleurs. Vous avez donc l’embarras du choix. Vous pouvez choisir un modèle par objectif. Il y en a qui montent juste en dessous de la poitrine, et d’autres qui descendent presque jusqu’à mi-cuisse.

Quand Est-ce que la culotte a été inventé ?

Quand Est-ce que la culotte a été inventé ?

Revenons à ce que je vous ai dit plus haut. Tout d’abord, nos slips sont tout petits puisqu’ils n’apparaissent sous leur forme actuelle qu’en 1918, créé par Pierre Valton qui ouvre un atelier de sous-vêtements en 1893… qui se tiendra, en 1920, Petit Bateau.

Pourquoi les appelle-t-on culottes ? Étymologie. Le terme « culotte » vient du mot cul, un terme qui désigne familièrement les fesses.

Quelle est la différence entre un slip et une culotte ?

Quelle est la différence entre un slip et une culotte ?

Par définition, les culottes sont plus basses et plus échancrées que les culottes. La culotte couvre également davantage les hanches, les cuisses et les fesses. Par commodité, les slips sont souvent associés aux sous-vêtements masculins quand les sous-vêtements sont associés aux sous-vêtements féminins.

Quel genre de culotte portez-vous quand vous avez un ventre? Pour camoufler votre abdominoplastie : sans hésiter, optez pour une culotte et un manteau taille haute, qui aplatissent vos petits bourrelets et vous donne une silhouette de sirène en un rien de temps ! Les gaines, qu’il ne faut pas choisir trop serrées pour éviter l’effet compressé, amélioreront également votre tour de taille.

Accueil Mode La petite poche de votre culotte, la vraie utilité, peu de gens...