La vente de vos pièces automobiles à un particulier est interdite.

Depuis 2009, la loi française interdit la vente d’un véhicule hors d’usage (VHU) aux particuliers. Cependant, il n’est pas rare de trouver des publicités pour des « pièces » de véhicules d’occasion. Pourquoi est-ce interdit et comment trouver des pièces d’occasion pour réparer sa voiture à moindre coût ?

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sous la neige

Vous avez eu un accident avec votre voiture, par exemple, en grattant ou en frappant à une porte et vous ne vous voyez pas mettre des kilomètres et des centimes sur une nouvelle pièce alors que votre voiture a un certain âge ? Alors la pièce réutilisée ou d’occasion est faite pour vous. Encore faut-il savoir où le trouver.

Au fil des ans, il est devenu relativement facile de trouver des débris sauvages provenant de véhicules hors d’usage. Nous avons également eu pas mal d’annonces de particuliers, les vendant par tranches dans l’espoir de gagner plus d’argent. Pour notre plus grande sécurité, mais aussi pour l’environnement, tout cela a été réglementé.

La pièce de réemploi est bonne pour la planète

La pièce de réemploi est bonne pour la planète

Déjà, un particulier ne peut revendre les pièces d’un véhicule à une autre personne, et c’est le cas depuis 2009. De cette façon, nous évitons d’acheter des pièces avec une sécurité non sécurisée et en tant que vendeurs, nous ne vendons pas une pièce défectueuse avec une erreur cachée. Il n’est permis de vendre un véhicule sans moteur qu’à un professionnel. Cependant, la mise à niveau de vos pièces de voiture d’occasion peut être une tâche ardue et peut aider à prolonger la durée de vie de votre véhicule.

Ces recycleurs ont un intérêt économique, mais aussi écologique. En effet, les pièces réutilisables évitent la création d’une nouvelle pièce en termes d’équivalent CO2 plus coûteux et de pollution. C’est aussi un travail local ou du moins délocalisable.

Depuis la nouvelle loi de 2017, les réparateurs ont l’obligation de fournir un devis pour les pièces d’occasion (pour tout ce qui n’affecte pas la sécurité de la NDLA). Cela aide beaucoup à réparer ou entretenir votre voiture en réduisant votre budget. Cependant, cela peut être intéressant quand on est un peu serveuse, comme pour remplacer un garde-corps ou autre élément de carrosserie.

Pour ce faire, vous devez déjà trouver la bonne pièce. Le moyen le plus simple est de trouver un site de pièces de voitures d’occasion au lieu de courir dans la casse. Faites attention à choisir un site qui garantit que les pièces correspondent à vos besoins. Il est essentiel de pouvoir retourner la mauvaise pièce.

A monter soi-même ou via un garagiste qui accepte

A monter soi-même ou via un garagiste qui accepte

Après avoir enterré cette pièce, soit vous l’installez vous-même, chez vous, soit dans un garage associé qui fournira votre matériel professionnel, soit vous trouvez un mécanicien qui vous permet de placer une pièce que vous ne lui avez pas achetée. Ils le soutiennent de plus en plus.

Vous avez un VHU et vous ne savez pas quoi en faire ? Nous avons déjà vu que vous n’avez pas le droit de vendre des pièces à une personne. Cependant, il y a aussi l’obligation de retirer ce véhicule d’un centre agréé. Laisser un véhicule au sol, dans un champ ou dans un autre ou le laisser en ordre est passible d’une amende de niveau 5 de 1 500 euros. De plus, les fluides et autres produits nocifs peuvent contaminer la terre pendant de nombreuses années.

Seules quelques voitures font de bonnes découvertes de grange. Pas des véhicules ultra-populaires produits à des millions d’exemplaires. Il est indispensable que ceux-ci soient récupérés par un destructeur ou un mécanicien professionnel.

Pour résumer

Pour résumer

Une personne n’a pas le droit de vendre une pièce de voiture à une autre personne. Par conséquent, afin de faire des économies et de réutiliser les pièces d’occasion, il est nécessaire de se tourner vers des professionnels. Mais toutes les pièces ne sont pas possibles d’occasion.

La partie réutilisée est bonne pour le portefeuille, mais aussi pour la planète.

La quotidienne

La quotidienne

Retrouvez chaque soir une sélection d’articles dans votre boite mail.

Quel papier pour vendre une voiture pour pièces ?

La carte grise doit être barrée et signée avec la mention « Pièces vendues » et vous mettez la même dans le certificat de vente, comme prévu dans ce document. Il est conseillé d’en faire une photocopie et d’envoyer l’original du certificat de recensement à la préfecture. Il s’agit d’une simple vente.

Comment vendre une voiture sans contrôle technique pour les pièces ? En principe, il est interdit de vendre un véhicule d’occasion à un particulier sans contrôle technique. L’état stipule qu’il est indispensable de prévoir un contrôle technique de particulier à particulier pour une transaction de moins de 6 mois. Le délai est également réduit à 2 mois si vous avez une contrebande. Tellement pour ça.

Est-il possible de vendre une voiture pour pièces ?

Non, un véhicule (voiture, fourgon, moto, etc.) qui n’est plus adapté à la route ne peut pas être vendu à un particulier, ni les pièces détachées. Il ne peut être vendu qu’à un professionnel de l’automobile. (vendeur, loueur, broyeur, démolisseur, société de crédit).

Comment vendre une voiture pour épave ?

Quelles sont les étapes à suivre ?

  • Choisir et prendre rendez-vous.
  • Spécialisation du véhicule, qui conduit à une estimation du prix de vente.
  • Etablir un dossier administratif composé de la carte d’identité du propriétaire, de la carte grise du véhicule et des attestations de non saisie.

Combien coûte une voiture hors d’usage ? Si votre véhicule est encore en circulation, il est libre de le faire détruire par un centre agréé VHU, il est libre de payer s’il ne peut rouler (le tarif est de 50 €).

Accueil Auto / Moto La vente de vos pièces automobiles à un particulier est interdite.