Malgré les difficultés, Tesla a battu un record de production en juin

En amont de ses résultats financiers attendus le 20 juillet, Tesla a publié ses chiffres de production et de vente de voitures pour le deuxième trimestre 2022. Une information intéressante, tant ce trimestre a été compliqué, entre pénuries généralisées sur les composants et l’usine. société du constructeur qui est restée entièrement fermée pour cause de Covid pendant trois semaines en avril et qui a ensuite ralenti. Du coup, il ne faut pas s’attendre à battre des records de production et Tesla a moins bien fait qu’au trimestre précédent.

Même s’il ne s’agit pas d’un record sur les trois mois, les chiffres sont loin d’être aussi mauvais que prévu. Tesla a produit 258 820 voitures et l’entreprise en a vendu 254 965. C’est pire qu’au premier trimestre 2022 (305 407 et 310 048), mais c’est quand même mieux qu’à la même période l’an dernier. enfin, où Tesla a produit et vendu un peu plus de 200 000 véhicules. Et peut-être plus important encore, le constructeur note dans son communiqué que juin a été le mois le plus productif de son histoire.

Sauf nouvel imprévu dans le monde, Tesla pourrait ainsi revenir sur ses prévisions initiales et encore battre des records dans les trimestres à venir. Avec ses deux nouvelles usines, au Texas et près de Berlin, l’entreprise a normalement tout ce qu’il faut pour accélérer la production du Model Y, le SUV dérivé du Model 3 qui est destiné à devenir sa voiture la plus populaire. . La capacité de production théorique est une chose, la production réelle en est une autre et il reste encore de nombreux défis à relever, tant techniques qu’humains.

En Allemagne notamment, Tesla peine à recruter suffisamment de travailleurs. Dans les deux usines, la difficulté est surtout sur les approvisionnements, notamment de batterie. L’entreprise met en place des lignes de production pour ses nouvelles batteries 4680 qui feront partie intégrante de la structure des voitures, mais sa capacité de production actuelle l’empêche de faire plus qu’une toute petite production au Texas, où quelques centaines de batteries Model Y ont été produits au cours du trimestre. Plusieurs futurs véhicules dépendent également de ces batteries, dont le Cybertruck comme le Semi, qui sont régulièrement retardés et sont désormais prévus pour 2023 au mieux.

Sans même parler de futurs modèles, Tesla doit déjà accélérer sa production pour éviter de rallonger ses délais, avec une petite année annoncée sur la Model 3 et plus de six mois sur la Model Y. Elon Musk avait même envisagé d’arrêter les commandes pour ne pas avoir un carnet de commandes trop rempli, mais pas sa société. Il est probable que les multiples augmentations tarifaires intervenues depuis le début de l’année aient suffi. La Tesla la moins chère est actuellement vendue 53 490 €, soit près de 10 000 € de plus qu’il y a un an et avec le jeu bonus, le client paie désormais près de 17 000 € de plus !

Tesla a rempli son carnet de commandes et veut vendre moins de Model 3 pour le moment

L’époque où la Model 3 était à un prix imbattable en France est bel et bien révolue et cet article sur mes motivations pour choisir une Tesla a perdu son argument principal. A noter toutefois que la marque américaine ne fait pas exception dans l’industrie automobile. Au contraire, la pénurie de composants touche tout le monde, à tel point que les prix et les délais augmentent partout.

Six mois en Tesla : pourquoi une Model 3 ?

Quel est le prix d’une Tesla 2022 ?

Quel est le prix d'une Tesla 2022 ?

C’est simple, en l’espace de moins d’un an, le prix de base de la Model 3 est passé de 43 800 € à 50 990 € (prix catalogue affiché le 27 mai 2022), ce qui représente une augmentation très précise de 7 190 €. Aie! Comptez 1 000 € de plus pour la variante de base et le modèle Grande Autonomie (59 990 €).

Quel est le prix le plus bas d’une Tesla ? Commençons par le prix de la Tesla Model 3, qui est aussi la voiture électrique la moins chère du constructeur. Cette berline est en effet disponible à partir de 50 990 euros pour la version équipée d’un seul moteur à propulsion.

Où sont fabriqués les Tesla en Europe ?

Où sont fabriqués les Tesla en Europe ?

Le constructeur californien annonce aujourd’hui la livraison des premières Tesla produites à la Gigafactory Berlin-Brandebourg. La cinquième usine du constructeur, dont la construction a débuté au printemps 2020, a enfin été autorisée à démarrer la production de voitures électriques.

Qui fabrique les voitures Tesla ? Tesla Motors et ses voitures électriques. Spécialisé dans les véhicules haut de gamme 100% électriques, le constructeur automobile américain Tesla du milliardaire Elon Musk – également fondateur de SpaceX – a lancé en 2008 les berlines à succès Model S et prépare le SUV Model X.

Accueil Auto / Moto Malgré les difficultés, Tesla a battu un record de production en juin