Occasion : trucs et astuces pour bien vendre sa voiture

Pour réussir à vendre votre voiture, vous devez suivre quelques étapes importantes :

1. Choisissez le bon prix2. Placer la bonne annonce 3. Préparez votre voiture4. Avoir les bons documents 5. Vérifiez votre assurance6. Soyez alerte

1. Choisissez le bon prix

1. Choisissez le bon prix

Pour choisir le bon prix, rien d’étonnant : il faut regarder la cote de sa voiture pour ne pas vraiment déraper. Vous et vos acheteurs voulez remporter cette affaire. Tenez également compte de l’âge, du kilométrage, des options, mais aussi des ennuis passés et mineurs que vous avez eus avec votre véhicule.

Attention : la période de l’année et/ou la géolocalisation peuvent parfois avoir un impact important sur vos ventes !

2. Postez la bonne annonce

2. Postez la bonne annonce

Si vous décidez de vendre votre voiture à un particulier et de tout gérer vous-même, plusieurs options s’offrent à vous. Plus vous détaillerez votre voiture, son histoire, ses atouts, plus vous en voudrez. Prenez également de superbes photos mettant en valeur votre véhicule : c’est la première impression qui fait la différence.Sachez enfin que c’est à ce moment que vous choisirez votre mode de paiement.

Comme toujours, nous vous recommandons PayCar, une solution de paiement qui offre plus de sécurité que les chèques bancaires.

3. Préparez votre voiture

3. Préparez votre voiture

Avant de prendre rendez-vous, vous pouvez proposer d’autres avantages pour votre voiture :

– Propre, intérieur et extérieur, y compris les vitres, la carrosserie, les pneus, les essuie-glaces, etc. – Débarrassez-vous de tout ce qui le rend trop personnel : décorations, cendriers pleins, choses dans le coffre… Le but est de laisser libre cours à l’imagination du futur acquéreur ! – Répare tout ce qu’il peut sans trop d’effort : enjoliveurs, bandes de protection, pression des pneus, etc.

A noter que si l’acheteur peut, le voir, l’imaginer par lui-même en quelques secondes, c’est gagné ! S’il pense pouvoir le « caser » en quelques minutes, c’est un accroc de moins pour lui !

4. Ayez les bons documents

4. Ayez les bons documents

Si c’est tout, la vente semble commencer à se concrétiser et le rendez-vous se rapproche, vous devrez préparer certains des documents nécessaires :

– Facture – Carnet d’entretien – Rapport de contrôle technique (de préférence moins de 6 mois, mais n’hésitez pas à apporter d’anciens contrôles également) – Certificat de transfert (gratuit pré-rempli par PayCar)

De même, avoir tout entre vos mains signifie moins de friction pour les acheteurs.

5. Vérifiez votre assurance

5. Vérifiez votre assurance

C’est très simple : vos acheteurs voudront tester votre voiture. Aucun problème ! Contactez votre assureur pour vous assurer que vous êtes assuré pour l’essai. C’est important et cela vous évitera bien des soucis, donc si vos acheteurs peuvent essayer, ils tomberont amoureux de votre voiture, tout comme vous.

6. Restez sur vos gardes

Évidemment, tout cela ne vous empêche pas d’être prudent ! Grâce à un nouvel outil mis à votre disposition par une société franco-française (cocorico !), vous pouvez désormais très facilement et gratuitement vérifier l’identité de votre futur acquéreur potentiel avant de le rencontrer. C’est dans PayCar, et non contraignant.

De plus, PayCar propose également un moyen de paiement sécurisé disponible 24h/24 et 7j/7. Nécessite une simple connexion internet le jour de la vente, vous permettant de réaliser des ventes en toute tranquillité à l’heure que vous souhaitez.

Servant de compte bancaire dédié à la vente de votre véhicule, PayCar vous permet d’être payé en quelques secondes, et ne vous remet vos clés qu’après vous être assuré d’avoir votre argent. C’est toujours plus sûr que d’aller avec un morceau de papier qui n’est probablement qu’une copie d’un vrai chèque !

A compter de la découverte du vice, l’acheteur du véhicule d’occasion dispose d’un délai de deux ans pour intenter une action en justice contre le vendeur (particulier ou professionnel) afin d’obtenir le remplacement partiel ou la résolution du contrat de vente, sous réserve que l’existence du vice est prouvé.

Qui doit remettre le certificat de cession à la préfecture ?

Les formalités sont à la charge du vendeur, car il a intérêt à accomplir au plus vite les démarches pour dégager sa responsabilité en cas d’accident ou d’infraction commis avec son ancienne voiture ou son ancien deux roues.

Comment envoyer une attestation de transfert à la préfecture ? Il n’est plus possible de se rendre en préfecture ou d’envoyer votre formulaire de déclaration de cession de véhicule par courrier. Vous devez le déclarer en ligne. Les téléservices sont accessibles 24h/24 et 7j/7.

Qui doit garder le certificat de cession ?

Le certificat de transfert administratif constate le transfert de propriété entre le vendeur et l’acheteur. Rempli en 2 exemplaires, 1 est conservé par l’ancien propriétaire et 1 est remis au nouveau propriétaire.

Quelle garantie pour une voiture d’occasion de particulier à particulier ?

Garantie légale des vices cachés Cette garantie obligatoire s’applique à tous les véhicules d’occasion, qu’ils soient vendus par des particuliers ou par des professionnels. Celui-ci est valable 2 ans à compter de la découverte des vices cachés.

Quels sont les risques de vendre sa voiture à un particulier ? Quels sont les risques si votre voiture est vendue à un particulier ?

  • faux chèque bancaire.
  • ou de faux virements.
  • faux billets.
  • soit un paiement supérieur à la valeur de la voiture (et l’acheteur vous demande de lui rembourser la différence).

Accueil Auto / Moto Occasion : trucs et astuces pour bien vendre sa voiture