Pourquoi mettre des soucis dans un potager ? Les jardiniers révèlent les secrets

Les soucis sont parfaits pour nos coins extérieurs. Elles s’adaptent facilement à la culture en pot, en suspension ou directement au jardin. En effet, en plus de leur aspect ornemental, ces jolies plantes sont un excellent complément à votre potager. Êtes-vous curieux de savoir pourquoi? Dans notre article du jour nous vous expliquons pourquoi mettre des soucis au potager et comment les faire pousser facilement avec succès.

Examinons de plus près les raisons de mettre des soucis dans un potager

Planter des fleurs dans le potager : quel est l’intérêt ?

Planter des fleurs dans le potager : quel est l’intérêt ?

Normalement, les jardiniers ont tendance à réserver le jardin uniquement aux légumes. Pourtant, associer différents types de légumes, de fruits mais aussi de fleurs pourrait s’avérer une superbe approche à la fois esthétique et bénéfique ! Les soucis, en particulier, sont considérés comme un élément fantastique à mettre sur le terrain. Ci-dessous, nous vous révélons toutes les raisons.

Entretien œillet d’inde : très facile

L’un des plus grands avantages de ces amis verts est leur entretien relativement simple et assez facile. En général, ils poussent bien dans différents types de sol. Cependant, les œillets ont besoin de lumière naturelle. Ils ont besoin d’un accès direct à la lumière du soleil.

Une plante assez ensoleillée qui ne demande quasiment aucun entretien

Attirer les pollinisateurs

Avec leur longue période de floraison (été à automne), ces fleurs sont une véritable source d’attraction pour les pollinisateurs. Par conséquent, leur attractivité varie selon la variété choisie. Ainsi, par exemple, pour la plupart des insectes, les espèces à fleurs simples sont plus fascinantes que celles à fleurs doubles. Cependant, nous recommandons de combiner différentes variétés pour attirer plus de pollinisateurs.

Ses jolis pétales inviteront les pollinisateurs

Allié contre les nématodes nuisibles

Dans le jardin, il y a souvent de petits organismes (nématodes) qui se présentent sous plusieurs formes. Ils sont appelés nématodes. Certains d’entre eux peuvent être nocifs pour les plantes. Les soucis, quant à eux, sont idéaux pour se débarrasser de ses intrus car ils ont le pouvoir de les éliminer naturellement.

Aider contre les parasites

En plus des pollinisateurs, les soucis attirent également certains insectes bénéfiques qui nous aident dans la lutte antiparasitaire. Parmi leurs fidèles admirateurs, on peut notamment citer les coccinelles et les syrphes bien connus pour leur pouvoir dévoreur de parasites (comme les pucerons). Planter ces jolies fleurs aide à garder l’équilibre dans votre jardin.

Ces fleurs sont un allié de taille pour éloigner les intrus du jardin

Faire chasser les ravageurs

Tout comme pour les parasites, lorsqu’ils sont plantés dans le jardin, les œillets auraient la capacité de repousser certains parasites du jardin. Par exemple, ils se sont avérés efficaces contre les teignes du chou ou les coléoptères mexicains du haricot.

Piège naturelle contre les limaces

Dans certains cas, ces fleurs peuvent agir comme un piège à escargots. Pour cela, il suffit de les planter tout autour d’un potager pour créer une sorte de bordure protectrice. Les escargots qui seront ainsi attirés par les fleurs peuvent généralement s’y installer sans toucher aux légumes.

Ils jouent le rôle de piège naturel à nuisibles

Plantes comestibles

Si vous êtes amateur d’art culinaire, vous aimerez probablement l’idée de faire pousser vos propres fleurs comestibles, non ? Curieusement, les soucis sont donc exactement ce dont vous avez besoin. Leurs pétales colorés peuvent être utilisés pour décorer vos plats, vos chefs-d’œuvre culinaires ou vos boissons préférées.

Colorant alimentaire naturel

Les pétales d’œillets peuvent également être utilisés comme colorant alimentaire naturel. Ils donnent une teinte jaune naturelle aux produits. Ils peuvent ainsi être intégrés dans ces décors de confiserie (par exemple pour le glaçage). De plus, certains jardiniers donnent des fleurs aux poules afin que leurs jaunes d’œufs aient une couleur jaune plus foncée.

Les soucis sont également comestibles et peuvent être utilisés comme colorant alimentaire

Plantes compagnes pour légumes

En jardinerie, on utilise le terme plante compagne pour désigner une espèce végétale qui stimule le développement d’une autre espèce. Les œillets s’avèrent donc d’excellents compagnons pour les courges, les aubergines, les haricots, les choux et autres.

Que planter au pied des tomates ? Œillets d’inde, bien sûr !

Les mois d’été sont incontestablement dédiés à la culture et à la récolte des tomates ! Nous investissons beaucoup d’efforts et de soins dans l’entretien de ces légumes préférés des petits et des grands. En ce sens, planter des œillets à côté des tomates est une autre excellente option. Les fleurs joueront ainsi le rôle d’une couche protectrice supplémentaire pour les légumes. Selon les expériences, ils repoussent un grand nombre d’intrus comme les escargots ou les nématodes.

Les compagnons idéaux des tomates

Lors du choix de leur emplacement exact, il faut tenir compte du fait que ces fleurs nécessitent une lumière directe pendant 6 à 8 heures par jour.

De plus, le semis peut se faire au hasard ou selon un schéma. Le plus souvent, on opte pour la création d’une bordure. Ils peuvent également être utilisés comme compagnons pour certaines espèces.

Comme mentionné précédemment, ces fleurs ne sont pas pointilleuses sur le sol. Ils poussent généralement bien dans un sol bien drainé et modérément fertile. Pour cela, vous pouvez ajouter un peu d’engrais ou enrichir le sol avec du compost avant la plantation, mais ce n’est pas obligatoire.

Commencez par répandre les graines directement aux endroits choisis. ils vont germer

dans quelques jours.

Une fois que les plantes atteignent environ 5 cm de hauteur, elles peuvent être éclaircies. Ensuite, espacez-les d’environ 20 cm.

Concernant l’irrigation : ajouter de l’eau lorsque le sol devient sec.

Astuces supplémentaires pour leur entretien

Astuces supplémentaires pour leur entretien

Plantez les soucis maintenant! C’est plus facile que vous ne le pensez

En principe, il est très facile de prendre soin de ses fleurs car elles ne nécessitent pas de soins particuliers. Pour les faire prospérer, on peut tout de même faire attention à certains points.

Attention à l’amendement

Si vous voulez utiliser de l’engrais, le moment approprié est pendant la plantation. La modification est plutôt à proscrire au moment de la floraison car elle va plutôt stimuler la croissance du feuillage au détriment des fleurs.

Idéalement, laissez le sol sécher entre les arrosages. Aussi, concentrez l’eau autour de la base des plantes et évitez de toucher les feuilles.

Pour favoriser une floraison abondante, les têtes mortes peuvent être enlevées à la main. Ce n’est en aucun cas obligatoire, mais cela aidera les plantes à devenir touffues.

Faites attention à ces points mentionnés ci-dessus pour les faire prospérer

Où placer les œillets d’Inde ?

Où placer les œillets d'Inde ?

L’œillet est une plante qui ne craint pas le froid. Résiste à des températures jusqu’à -10°C. Vous pouvez essayer de le garder à l’extérieur pendant l’hiver tant que vous paillez bien son pied. Elle devrait refleurir au printemps prochain et embellir votre balcon, votre terrasse ou votre jardin.

Sol et exposition idéals pour planter des œillets ou des soucis au jardin ou en pot. Le souci n’est pas capricieux, ordinaire, même un sol pauvre conviendra très bien. Une position en plein soleil, voire brûlant, le rendra tout de même heureux, dans un sol fertile et bien drainé.

Comment faire pour avoir des citrons ?

Comment faire pour avoir des citrons ?

Où planter des soucis au jardin ? Les feuilles et les racines du souci dégagent une forte odeur (souvent considérée comme désagréable) qui a l’avantage de repousser de nombreux ravageurs, notamment les pucerons, les aleurodes et les vers ronds. On aime le planter près des tomates dans le jardin bio, ou au pied des rosiers.

Repérez les extrémités qui portent les jeunes citrons. Il vous faudra garder entre 10 et 20 fruits pour un gros sujet (1m de haut et de largeur égale) sinon vous ne cueillerez que des petits fruits ou en verrez certains tomber prématurément. Raccourcir les autres tiges d’environ la moitié, favorisant une posture harmonieuse.

  • Comment faire pousser des citrons ? Humidifiez la serviette en papier.
  • Placez les graines dessus et pliez le papier pour les recouvrir. Assurez-vous que le papier est humide.
  • Plantez les graines dans le sol à 2 cm de profondeur. …
  • Arrosez un peu d’eau sur le sol. …

Pourquoi le citronnier ne fait pas de citron ?

La jeune pousse apparaît au bout d’une vingtaine de jours.

Accueil Jardinage Pourquoi mettre des soucis dans un potager ? Les jardiniers révèlent les...