Quelles plantes cultiver sans eau pour fleurir le jardin ?

8 astuces pour conserver un beau jardin en été

8 astuces pour conserver un beau jardin en été

Mettez toutes les chances de votre côté pour profiter d’un beau jardin tout l’été. Voici quelques précieux conseils pour économiser l’eau ou faire pousser des plantes sans eau :

Les plantes méditerranéennes

Les plantes méditerranéennes

De nombreuses plantes méditerranéennes ont besoin d’arrosages réguliers après la plantation et se contentent des pluies qui vont se développer. C’est le cas de la lavande, plante emblématique du sud de la France avec sa couleur mauve et son parfum qui sent bon le grand air. Il ne tolérera pas une humidité excessive. D’autres plantes comme les kystes sont très tolérantes à la sécheresse et se portent bien dans une rocaille, un jardin sec ou un jardin ensoleillé. La floraison rose ou blanche éphémère a l’avantage de durer tout l’été. Une fois en place, un arbuste appelé Pittosporum prospérera dans un sol sec. Son feuillage lumineux très esthétique contrastera avec ses bouquets de fleurs blanc crème très parfumées. Donnez-lui une touche d’exotisme avec le callistemon, qui résiste à de longues périodes de sécheresse. Très décoratif en pot ou au sol, appréciez sa floraison originale sous forme de plumes en pinceaux d’un rouge vif et parfois rose selon les variétés. Que ce soit sur un balcon, une terrasse ou dans le jardin, faites pousser du lantana. Une fois bien irriguée à la plantation, cette vivace résistera aux embruns, aux périodes de chaleur et de sécheresse. Vous pouvez le cultiver en plante, en pot, sous forme de tronc ou d’arbuste, ou en massif ensoleillé.

Les plantes grasses

Les plantes grasses

Graphiquement, avec un air d’exotisme, les succulentes apprécient la chaleur et les terres arides. Les périodes de sécheresse devenant plus fréquentes, adoptez-les. En pot ou en rocaille, elles se portent bien et demandent peu de soins, si ce n’est un bon drainage lors de la plantation. Les agaves produisent des feuilles charnues et coriaces, plus ou moins grandes, avec des tons verts ou de superbes panachures. Plantez ces plantes succulentes parmi certains des enfants dont les feuilles sont couvertes d’épines. Os également des éoniums qui poussent sans eau. Facile à vivre et sans entretien, décorez une piscine, une rocaille, un jardin exotique ou des vases sur un balcon. Ses feuilles charnues lui permettent de résister à une longue sécheresse. Jouez avec des feuilles vertes, panachées ou violettes pour décorer votre extérieur. Un autre choix spectaculaire sont les yuccas. De couleurs variées selon les variétés, elles ont l’avantage de former de larges feuilles très graphiques en forme d’épée, et de produire des tiges florales à clochettes blanches tout au long de l’été. Rustiques, elles s’adaptent au froid et à la chaleur. Grand format, s’impose en sujet isolé ou en massif de vivaces pour porter des graphismes. Dans le même style, vous pourrez craquer pour les crassulas ou les echeverias qui, comme beaucoup de succulentes, retiennent l’eau dans leurs feuilles charnues. Placez-les sur le rebord d’une échelle, d’un muret de pierres sèches pour les mettre en valeur ou créez une table végétale pour végétaliser le mur du balcon ou de la maison.

Les palmiers

Les palmiers

Si vous avez un grand jardin, adoptez un palmier qui apportera élégance, ombre et une touche d’exotisme. Sans entretien et sans besoin particulier d’arrosage, une fois le drainage bien installé à l’usine, un large choix s’offre à vous. Selon les variétés de Chamaerops ou de Trachycarpus, vous pouvez les cultiver en pot ou en pleine terre. Leurs palmes vertes, plus ou moins grandes, animent votre coin de verdure. Dans les pots, mettez quelques galets de paillage en surface pour les garder humides. A l’abri des regards dans un jardin, vous apprécierez sa belle silhouette. Au bord d’un bassin ou d’un point d’eau, le palmier donnera un peu d’ombre.

Les graminées

Les graminées

Voici une famille de plantes qui vous surprendra par leur magnifique feuillage, leur facilité de culture et surtout leur résistance aux périodes de sécheresse. On les appelle aussi « plantes à chameaux »: graminées. Apportez de la légèreté avec les stips aux tiges ébouriffées si aériennes, plus ou moins hautes selon les variétés. Combinez avec des vivaces telles que les verveines de Buenos Aires, les échinops, les sedums ou les échinacées pour créer une touffe qui danse avec le vent. Dans une casserole, centrez et ajoutez des géraniums vivaces partout. Essayez également les Panicums et les Miscanthus qui poussent dans des sols secs. Son feuillage passe du vert au brun avec le temps, parfois strié et ses inflorescences plumeuses donnent du relief à un parterre de fleurs. Même dans les arbustes d’ornement, ils n’oublient pas les carex aux pointes denses et graphiques. Avec des feuilles vertes, jaunes, panachées, le choix est large. Prenez des touches déco en plantant ces fleurs n’importe où dans le jardin et sur le balcon.Enfin, laissez-vous surprendre par la fétuque qui apporte magie et animation. De culture facile, il apprécie les sols pauvres et tolère les périodes estivales chaudes.

Les aromatiques

Les feuillages et les fleurs qui n’ont pas besoin d’eau peuvent être associés aux plantes condimentaires. Aromatiques, elles se récoltent au gré des besoins et se cultivent en terre et en bac sur un balcon, une terrasse ou un jardin de ville. Le thym, qui craint l’excès d’eau, se plaira dans un jardin ensoleillé et se couvrira de petites fleurs bleues, très mellifères. Le romarin, la sarriette et l’origan ne craignent pas les périodes de sécheresse et de manque d’eau. Sur un lit de drainage, mettez quelques pieds dans vos plates-bandes et dans les rangs du jardin pour en avoir sous la main presque toute l’année. Pour avoir de belles fleurs jaunes tout l’été, cultivez du millepertuis qui supporte bien la sécheresse et s’adapte à tous les terrains. Utilisez des plantes médicinales pour préparer des huiles ou des tisanes, inspirez-vous des plantes aromatiques arbustives, très résistantes aux canicules, à installer dans votre jardin ou sur votre balcon.

Certaines plantes vivaces

Lit romantique de vivaces avec véroniques, échinacées, achillées et asters

Voici l’une des plus grandes familles qui permet le jardin fleuri toute l’année. Si vous n’avez pas la chance de stocker l’eau de pluie dans une réserve et que vous vous rendez dans une région qui connaît la sécheresse en été, choisissez des espèces robustes qui prospéreront dans ces conditions difficiles. La liste est longue, mais voici quelques exemples de plantes vivaces qui poussent sans eau :

Comme toutes les plantes, l’eau est nécessaire la première année de plantation pour assurer une bonne reprise. Alors, laissez Dame Nature s’occuper des pluies passagères ou des pluies torrentielles et de la rosée pour apporter la bonne humidité aux plantes pour assurer leur développement.

Le compost mûr, à la fois fertilisant et fertilisant, est surtout un ferment plein de bactéries, idéal pour semer les sols pauvres. Le thé de compost se fait avec un sac en tissu contenant du compost, plongé dans un seau d’eau, ajouter un peu de sucre pour nourrir les bactéries, et remuer.

Quelles fleurs mettre au cimetière en été ?

Top 3 des fleurs d’été pour les cimetières

  • 1 – Dipladénie. …
  • 2 – U kalanchoï…
  • 3 – Le géranium zonal.

Quelle plante mettre au cimetière au soleil ? La lavande est une plante vivace méditerranéenne et a donc besoin de soleil. Sa floraison s’étend d’avril à septembre. Les plantes succulentes telles que les Joubarbes, les Sempervivums, les Sédums, les Pourpiers peuvent également être plantées en pots.

Quelle fleur mettre au cimetière en ce moment ?

Fleurs adaptées au cimetière Entre annuelles et bisannuelles, pensez à gazania, dipladenia, giroflée, marguerite, pavot de Californie, fjord, libellule, pensée, œillet… Il faut suivre le rythme des saisons et renouveler régulièrement.

Comment faire un jardin sans eau ?

Quelle est la plante que l’on n’arrose jamais ? Parmi eux, il y a de la lavande, des succulentes, disons de l’aloe vera, du cactus ou encore de l’echeveria, du schefflera et même de la broméliacée ! Ces plantes d’intérieur peuvent survivre à l’engorgement, car elles stockent l’eau dans leur feuillage ou tirent leurs tiges de racines profondes.

Accueil Jardinage Quelles plantes cultiver sans eau pour fleurir le jardin ?